A Changé, le futur siège d'Aprolliance devrait être prêt en juillet

08h00 - 22 avril 2019 - par L.C
A Changé, le futur siège d'Aprolliance devrait être prêt en juillet
Patrice Deniau, le PDG du réseau Aprolliance, est entouré de Philippe Belliard, le constructeur, de son frère Thierry et de ses trois enfants.

Les salariés du réseau Aprolliance devraient pouvoir investir leur nouveau siège en juillet à Changé. Ce bâtiment-vitrine a pour particularité d’être tout en bois.

En juillet, le réseau Aprolliance devrait pouvoir investir son nouveau siège. A quelques mètres de la Briquetterie, zone de la Fonterie à Changé, le bâtiment Pilauthe s’élève petit à petit depuis la fin de l’année 2018. Ce Kapla® géant réunira Maison et Services, Nounou Adom et Maintien Adom qui déménagera de Laval.

« L’objectif est de créer un lien plus important, plus fort et pour que toutes les sociétés support travaillent en commun », explique Anne-Laure Deniau, la fille de Patrice Deniau, le PDG du réseau Aprolliance. Au total, le bâtiment abritera une centaine de salariés sur trois étages.

Un exemple en matière d'écologie

La vitrine du réseau s’est aussi voulue exemplaire en matière d’écologie. Le bâtiment tout en bois fait figure d’exception quant à sa conception. « C’est le seul bâtiment de la région construit avec cette technique de panneaux plis croisés, souligne l’architecte Anthony Morin. L’avantage, c’est l’étanchéité à l’air. Cette technique permet aussi de grandes portées de plancher. »

Et outre l’aspect esthétique de la finition, l’architecte note encore le recours à un savoir-faire local, celui de l’entreprise Belliard de Gorron.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le Courrier de la Mayenne du 18 avril 2019.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire