Foot : tout est à refaire pour le Stade lavallois

21h48 - 12 avril 2019 - par L.Q
Foot : tout est à refaire pour le Stade lavallois
Anthony Scaramozzino a offert une passe décisive à Anthony Robic

Le Stade lavallois s'incline à Pau et voit le Mans revenir à deux points au classement.

Décidément, Pau est une formation qui ne réussit pas au Stade lavallois. L'équipe paloise a déjà été la première à faire chuter les Mayennais au stade Francis Le Basser.

Les hommes de Pascal Braud avaient une revanche à prendre, vendredi 12 avril, à Pau. Pourtant, à domicile, les Béarnais ouvrent le score. Sur un corner de Boisgard, Jarju donne l'avantage à Pau (18') (1-0).

Les Tango se réveillent. Ils frôlent l'égalisation sur un but contre son camp de Pau (23'). Ce n'est que partie remise. A gauche, Scaramozzino élimine son adversaire et adresse un centre parfait pour Anthony Robic. L'attaquant mayennais, en grande forme, égalise de la tête (30') (1-1). Laval commence à avoir la maîtrise du jeu, mais le score en reste là jusqu'à la pause.

Le Mans revient à deux points

Au retour des vestiaires, Pau, toujours en course pour le maintien, pousse et prend le jeu à son compte. Pourtant, alors que les Lavallois revèlent la tête, les Palois s'offrent un contre assassin. Partis de leur défense centrale, les Béarnais remontent. Boisgard adresse un centre parfait pour Gueye qui fusille Jean-Christophe Bouet (2-1).

Les Tango ne reviendront pas et s'inclinent à Pau. Dans le même temps, Le Mans renoue avec la victoire à domicile à Lyon Duchère. Les Sarthois reviennent à deux points des Mayennais pour la 3e place, synonyme de barrage. La saison est loin d'être finie pour le Stade lavallois.

Mots clés : Stade lavallois, National,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire