Laval : 30 agents contre le démantèlement des services des impôts

11h18 - 14 mars 2019 - par L.Q
Laval : 30 agents contre le démantèlement des services des impôts
30 agents ont manifesté, le 14 mars, devant le centre des impôts de Laval.

30 agents des services des finances publiques ont manifesté à Laval, le 14 mars. Ils s'opposent au « démontage méthodique du service public ».

« On supprime un service public en Mayenne », indiquent Guillaume Le Goff et Patricia Piron, représentants syndicaux Force ouvrière de la direction générale des Finances publiques (DGFIP). Jeudi 14 mars, ils étaient une trentaine de manifestants devant le centre des impôts de Laval pour protester contre « le démantèlement des finances publiques ». 

Depuis le 1er janvier 2019, une seule trésorerie rurale, celle deu Mont des Avaloirs à Villaines-la-Juhel, gère l'impôt. « Et au 1er janvier 2020, elle perdra cette fonction. On oblige les usagers à se déplacer sur les centres des impôts de Laval, Mayenne et Château-Gontier. Ils devront faire 50 km pour chaque conseil. On supprime un service public », annoncent les syndicalistes. 

12 suppressions de poste

Selon eux, la dizaine de trésoreries rurales en Mayenne sont « appelées à disparaître en 2022, où tout le monde sera obligé de payer en ligne. C'est la fin des guichets. On n'aura plus d'accueil des contribuables, seulement sur rendez-vous. On démonte méthodiquement les services ». 

Ces changements entraînent des réductions de postes. « Au 1er janvier 2019, nous avons connu douze suppressions de poste en Mayenne, et nous aurons une vingtaine de départs en retraite non remplacés. En 2018, la Mayenne comptait 404 agents des finances publiques. Aujourd'hui, nous sommes 380 », comptabilisent les représentants syndicaux. 30,6% des effectifs mayennais ont suivi le mouvement de grève. 

Mots clés : impôts, Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire