Vitrines brisées à Mayenne : trois mois de prison avec sursis pour le casseur

15h06 - 12 mars 2019 - par G.P
Vitrines brisées à Mayenne : trois mois de prison avec sursis pour le casseur
La boutique Boy and girl figurait parmi l'un des quatre magasins dont la vitrine a été vandalisée dans la nuit du 8 au 9 décembre.

Ce mardi 12 mars, un homme âgé de 48 ans a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 décembre dernier, il avait vandalisé des vitrines à Mayenne.

Ce vendredi 12 mars, un homme âgé de 48 ans a été jugé par le tribunal correctionnel de Laval. 

Dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 décembre dernier, il avait vandalisé les vitrines de quatre magasins à Mayenne

Il a été condamné à une peine de trois mois de prison avec sursis et à une amende de 150 € pour dégradation légère. 

Mots clés : Mayenne, justice, vandalisme,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire