Evron : Une quarantaine de salariés de Bel ont débrayé

17h09 - 08 mars 2019 - par B.E
Evron : Une quarantaine de salariés de Bel ont débrayé
Une quarantaine de salariés ont répondu au débrayage lancé par la CGT.

Vendredi, une quarantaine de salariés de l'usine Bel à Evron ont débrayé à l'appel de la CGT.

Vendredi, les salariés de l'usine Bel à Evron comme leurs collègues des autres sites du groupe ont effectué un débrayage. Une quarantaine de salariés ont répondu à cet appel lancé par la CGT

« Deux lignes de production ont été arrêtées sur le site à l'appel d'un seul syndicat », fait observer Christophe Richter, délégué syndical. « Sur les autres sites, F.O était également présent », confirme à ses côtés Patrice Beuvais, délégué syndical central.

Cet appel à débrayage intervient alors que les négociations annuelles sur les salaires ont été entamées. La préochiane réunion se déroulera les 12 et 13 mars prochains. La CGT réclame des augmentations de 150€ par mois pour les ouvriers employés, 70€ pour les techniciens agents de maîtrise et 55€ pour les cadres. 

Mots clés : Evron, Bel, Coëvrons,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire