Publireportage
L’Arc De Cercle à Villaines-la-Juhel vous propose location et événementiel

11h33 - 01 mars 2019 - par L.Y
L’Arc De Cercle à Villaines-la-Juhel vous propose location et événementiel

Le 15 mai 2017, au milieu d’un parc arboré, Cloé Bréhin ouvre l’Arc De Cercle à Villaines-la-Juhel.

Ce projet est le fruit d’une collaboration avec ses parents Catherine et Eric Bréhin. L’établissement propose à une clientèle de particuliers ou de professionnels, trois salles de réception de différentes tailles avec possibilité d’héberger jusqu’à 51 personnes. Une fois par mois, la gérante organise aussi des événements.

Moderne et dynamique

15 mois de travaux auront été nécessaires pour rafraîchir cet ancien hôtel qui se veut aujourd’hui moderne et dynamique, à l’image de sa jeune gérante. En effet, Cloé fourmille d’idées et souhaite offrir aux différents publics la possibilité de se retrouver dans un lieu et un concept nouveau. Différentes formules sont proposées le temps d’une soirée, d’un week-end ou de quelques jours.

Du sur-mesure

Vous êtes un particulier ou un professionnel ? Quel que soit l’évènement que vous souhaitez organiser, l’Arc De Cercle répondra à vos besoins grâce notamment à ses trois salles. La plus grande, d’une superficie de 120 m² avec son bar équipé peut accueillir jusqu’à 110 invités assis ; 65 personnes peuvent prendre place dans la salle de 65 m² ; enfin, une plus petite de 45 m², peut recevoir une trentaine de convives. Une cuisine équipée est à votre disposition ou à celle du traiteur de votre choix. Cloé peut également se charger de vous proposer des menus. Comme rien n’est laissé au hasard, les enfants pourront jouer en toute sécurité dans un espace intérieur qui leur est dédié et équipé de jouets et jeux.

Pour vous professionnels : des équipements adéquats sont à votre disposition (murs de projection, accès wifi, paperboard, vidéoprojecteur...), ces trois salles sont aussi le lieu idéal pour vos réunions de travail, de formation ou autres séminaires. Là encore, l’Arc De Cercle peut répondre à vos besoins de restauration, que ce soit pour un petit-déjeuner, déjeuner, dîner, ou collation.

16 chambres doubles avec salle d’eau et wc privatifs, dont une au rez-de-chaussée pour personnes à mobilité réduite, 2 dortoirs de 9 et 10 couchages, complètent l’offre.

Ces salles avec hébergements offrent du sur-mesure à chaque client : « L’Arc De Cercle est flexible et étudie toutes demandes quant aux envies et besoins de chacun », précise Catherine Bréhin, mère et associée de Cloé.

Nouveau concept

Son établissement, Cloé le veut vivant ! C’est pourquoi, la jeune femme est aussi force de propositions et ne manque pas d’imagination. Pour preuve :  une fois par mois, elle organise une soirée à thème dans la partie bar réservée à ce type de manifestations. Soirées cocktails, soirées tartines-concerts, ou soirées afterwork, ont déjà trouvé leur public.

Les Samedi 6 et Dimanche 7 Avril, Cloé ira plus loin encore dans l’événementiel avec un week-end entier dédié à l’organisation de fêtes et autres cérémonies. « En plus de découvrir ou redécouvrir le lieu, ce FestiDays permettra au public de rencontrer différents prestataires en lien avec l’organisation de ces évènements, dont le mariage », indique la gérante qui a invité coiffeur, esthéticienne, animatrice enfants, traiteur, spécialiste déco, wedding planner, fleuriste, vendeur de prêt-à-porter homme/femme/enfant, de boissons, photographe et même un hypnotiseur/magicien. Tous ces professionnels seront présents pour conseiller et échanger avec les visiteurs.

Ce FestiDays pourrait être l’occasion pour de futurs mariés entre autres de trouver en un lieu des prestataires dédiés qui les conseilleront et pourront les accompagner, grâce à une formule proche du mariage clé en main.

 

FestiDays

Samedi 6 Avril 2019 de 14h à 18h et Dimanche 7 Avril 2019 de 10h à 18h
à l’Arc De Cercle rue Pierre et Marie Curie - 53700 Villaines-la-Juhel

Renseignements :
Cloé Bréhin au 06 73 40 49 29
contact@arcdecercle.fr
www.arcdecercle.fr

Mots clés : événementiel,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire