Publireportage
Emaplast : Savoir-faire et innovation depuis 1996

16h30 - 27 février 2019 - par L.Y
Emaplast : Savoir-faire et innovation depuis 1996

Les samedi 9 et dimanche 10 mars, Emaplast ouvre au public les portes de son hall d'exposition et de ses ateliers.

L'occasion pour les salariés de présenter un savoir-faire de plus de vingt ans qui s'est largement étoffé ces dernières années. En effet, outre la fabrication et la pose de menuiseries PVC et alu, Emaplast a élargi sa gamme à tout ce qui est lié aux ouvertures et fermetures de l'habitat, faisant ainsi la part belle au confort et à la sécurité.


Voilà désormais vingt-trois ans que l'entreprise Emaplast, dont les produits sont certifiés NF et CSTB, fabrique et pose des menuiseries en alu et en PVC sur toute la Mayenne et dans les départements limitrophes. En vingt-trois ans, ce ne sont pas moins de 250 000 menuiseries qui ont été fabriquées sur mesure dans les ateliers de Parné-sur-Roc. Si les quelque 60 salariés de l'entreprise apprécient tout autant de travailler l'aluminium que le PVC, Pascal Sanchez, PDG d'Emaplast, note que le second a un peu marqué le pas ces dernières années. « Et c'est tout à fait injuste, plaide le dirigeant. Il faut savoir que les fenêtres en PVC sont extrêmement résistantes. J'en ai posé il y a plus de vingt ans et elles n'ont pas bougé depuis ; leurs couleurs sont toujours aussi vives. De plus, entre le bois, l'aluminium et le PVC, c'est ce dernier qui est le plus isolant. Sans compter qu'au niveau de la sécurité, du design et des coloris proposés (plus de 50), les menuiseries PVC ont également beaucoup évolué. Et pour tous ceux qui, comme nous, sont sensibles à l'environnement, j'ajouterai que les fenêtres en PVC sont recyclables à 100% pour refaire des fenêtres. »


Des vitrages toujours plus performants

Le vitrage est lui aussi beaucoup plus performant qu'auparavant. Grâce notamment aux vitrages faiblement émissifs, ou "low E", autrement dit : qui laisse peu échapper la chaleur émise par les personnes, les murs et les appareils qui se trouvent à l'intérieur de la maison. « C'est bien sûr un avantage énorme en hiver avec un gain économique incomparable, explique Pascal Sanchez, mais également en été, car si le vitrage basse émissivité laisse pénétrer les rayons du soleil, qui pourront être masqués par un brise-soleil orientable, par exemple, il ne laissera pas pénétrer la chaleur émise par le rayonnement de la chaussée, des façades alentours, des voitures garées en face de chez vous, ce qui veut dire une maison naturellement plus fraîche. » Pour parvenir à ce résultat, les fabricants (comme Riou Glass, le voisin immédiat d'Emaplast à Parné) dépose une fine couche d'oxyde métallique invisible (or, argent, bismuth) sur la surface intérieure de la vitre. La perte de luminosité est donc minime pour un gain de confort très important.

Les vitrages chauffants sont également de plus en plus plébiscités par les particuliers. « Lorsque nous avons fait construire l'extension de 270m2 de notre bâtiment administratif, Riou Glass nous a proposé d'installer des vitrages chauffants. J'avais le souvenir d'un produit cher et peu pratique, mais ce n'est plus du tout le cas. Le vitrage chauffant est désormais simple à installer, simple d'utilisation et à un prix très abordable. C'est vraiment la solution que je recommande dans le cadre d'une extension », soutient Pascal Sanchez. D'autant qu'il faut savoir qu'avec un vitrage chauffant la chaleur est parfaitement bien répartie dans la pièce et que les économies peuvent atteindre 20% par rapport à un chauffage par convecteurs, tout en offrant un gain de place pour l'aménagement de l'espace.

 

Sécurité et confort d'utilisation


Ces dernières années, Emaplast a développé toute une gamme de produits comme les garde-corps, les portes de garage, les portails et les clôtures, les volets roulants et battants, les brise-soleil orientables, les verrières d'intérieur et les portes d’entrée. « Pour ces dernières, les progrès réalisés en termes de performances énergétiques et de sécurité sont considérables. Les portes d’entrée de dernière génération sont plus isolantes et disposent de points d'ancrage qui dissuadent les cambrioleurs », argumente Pascal Sanchez.

Lors des portes ouvertes des 9 et 10 mars, vous découvrirez également les portes d'entrée à serrure biométrique à empreinte digitale. « Jusqu'à présent, les prix pour ce type de produits étaient dissuasifs, reconnaît le dirigeant d'Emaplast. Mais nous avons désormais une offre qui ne viendra pas doubler le prix de votre porte d'entrée, loin de là. » En effet, il est désormais possible de bénéficier du pack : Serrure motorisée pour moins de 1000 €, une installation fiable et extrêmement pratique. « Il s'agit d'une barre en inox sur laquelle se trouve une cellule qui peut mémoriser jusqu'à un millier d'empreintes. Un moteur électrique commande l'ouverture de la porte. Celle-ci est équipée d'une serrure trois points dont deux crochets massifs et d'une gâche filante pour plus de sécurité. » Une raison de plus pour se rendre sur le site d'Emaplast les 9 et 10 mars.

 


Visite de l’usine de l’epronnière
53260 Parné/roc
Suivez-nous sur facebook
Tél : 02 43 91 43 43
www.emaplast.fr

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire