Laval : l'hommage des amis de Titou

07h00 - 09 février 2019 - par M.F
Laval : l'hommage des amis de Titou
En hommage à l’artiste lavallois Antoine Alliot, ses amis et proches se sont réunis en sa mémoire autour de son travail. - © CDLM

La Maison rigolote à Laval accueille une exposition des travaux d'Antoine Alliot.

Les regards sont humides, mais parce qu’ils pétillent et les sourires sont sur tous les visages. Il y a foule à la Maison rigolote pour rendre hommage à « ce petit gars du quartier », comme se remémore Martine, une personne qui a vu grandir cet artiste lavallois dans le bas de la rue du Hameau.

Il est question d’Antoine Alliot, dit Titou, disparu en 2017. Et de son œuvre d’une grande qualité enfin visible à Laval, sa ville d’origine. Il a effectivement fréquenté l’école des Pommeraies et celle du Val-de-Bootz, puis les collèges Pierre-Dubois et Emmanuel-de-Martonne, avant d’obtenir son bac au lycée Douanier-Rousseau.

Un métier rare

Ce sont les Beaux-Arts de Caen qui lui délivrent ensuite un master, qu’il complète brillamment par un cursus à Metamorphoses, l’école des maquilleurs, à Strasbourg. En effet, cet artiste surdoué, tout juste trentenaire, exerçait un métier rare : celui d’accessoiriste et prothésiste en effets spéciaux physiques pour le cinéma.

Lire l'intégralité de cet article dans le Courrier de la Mayenne du 7 février, actuellement en kiosque.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire