Les licences IV quittent la Mayenne

07h25 - 28 janvier 2019 - par L.Q
Les licences IV quittent la Mayenne
A Saint-Charles-la-Forêt, le bar ouvre une fois l'année pour conserver sa licence.

Depuis 2016, les licences IV, indispensables aux bars, ne sont plus attachées au département, mais à la région. En trois ans, douze licences ont quitté la Mayenne.

L’union des métiers et des industries de l’hôtellerie de la Mayenne (UMIH 53) est inquiète. « Avant, les licences IV étaient attachées à un département. Depuis 2016, elles le sont à la région. Certaines sont transférées vers des départements côtiers », indique Eric Jouanen.

La licence IV permet à un établissement de vendre des alcools forts. En 2018, onze licence IV étaient transférées. Quatre l’étaient vers d’autres départements. « Trois en Vendée, et une en Loire-Atlantique. Vu les prix d’achats, elles ne reviendront pas en Mayenne », ajoute le président de l’UMIH 53. En trois ans, douze licence IV ont quitté la Mayenne.

En général, le bar est le dernier commerce du village. L’UMIH s’inquiète de l’accentuation de la désertification rurale. « Si une commune veut ouvrir un commerce multiservices, elle a besoin d’une licence IV. En perdant une licence IV, les petits villages perdent leur commerce », ajoute le président du syndicat de l’hôtellerie.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire