Hôpital de Mayenne : la plus grosse manifestation depuis des années

14h30 - 12 janvier 2019 - par L.C
Hôpital de Mayenne : la plus grosse manifestation depuis des années
La mobilisation pour soutenir l'hôpital de Mayenne a été très importante ce samedi matin.

Cela fait plus de dix ans que Mayenne n'a pas connu une manifestation aussi importante. Ce samedi, près de 2 500 personnes ont soutenu l'hôpital.

C'est certainement la manifestation la plus importante de cette dernière décennie à Mayenne. Ce samedi matin, l'appel à soutenir l'hôpital de Mayenne du syndicat FO et de l'association Audace 53 a attiré au moins le double de personnes que la dernière grosse mobilisation lancée par Audace 53. Selon plusieurs sources concordantes, près de 2 500 personnes ont défilé dans les rues de Mayenne, de la cale jusqu'au pôle santé.

Les dernières annonces de relance des accouchements à Mayenne et de rallonge budgétaire n'ont pas entamé la détermination des syndicats et associations à se battre pour le maintien de l'hôpital, dans son format actuel, à savoir avec le maintien de la maternité, de la chirurgie et des urgences 24/24.

« J'ai accouché à Mayenne en urgence »

Le cortège a traversé le centre-ville calmement mais avec une volonté farouche de conserver l'hôpital à Mayenne. « J'ai accouché à Mayenne en urgence. Je n'aurais pas eu le temps d'aller à Laval. S'il n'y avait pas eu l'hôpital de Mayenne, je ne serais plus là pour vous parler aujourd'hui », témoigne Brigitte. Une autre manifestante s'interroge aussi sur les kilomètres que les personnes âgées, installées en campagne, seraient obligées de faire si l'hôpital de Mayenne n'existait plus.

Pour certains, c'était la première fois qu'ils décidaient de battre le pavé. « Je trouve que la cause est bonne. Ça fait plaisir de voir autant de monde », souligne Christian.

Peu après 12h30, le cortège s'est dissous autour du rond-point face au pôle santé. Sébastien Lardeux du syndicat FO a appelé à la vigilance.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire