Chammes : le conducteur « miraculé » condamné

20h09 - 10 janvier 2019 - par G.P
Chammes : le conducteur « miraculé » condamné
L'affaire a été jugée ce jeudi 10 janvier par le tribunal correctionnel de Laval.

Le tribunal correctionnel de Laval a condamné un automobiliste à une peine amende. Le 23 octobre 2014, le conducteur alcoolisé avait percuté un tracteur à Chammes. Il avait été grièvement blessé.

Pour la procureure Céline Maigné, le prévenu est un « miraculé ». 

Les faits jugés remontent au 23 octobre 2014. Ce jour-là vers 19h, un automobiliste entre dans Chammes à vive allure. Malgré les mises en garde de son passager, il ne perçoit pas le tracteur qui arrive en face. Sa voiture percute violemment la partie avant-gauche de l’engin agricole. Grièvement blessé, le chauffeur de la voiture s’en sortira après 15 jours de coma. 

3,35 g d'alcool dans le sang

Plus de quatre ans après et huit interventions chirurgicales, l’automobiliste âgé de 42 ans porte toujours des séquelles de l’accident. Il est aujourd’hui handicapé et n’arrive pas à retrouver d’emploi. « Il peut s’estimer chanceux d’être présent à cette audience », estime Céline Maigné, qui ne plaint pas le prévenu. Le conducteur conduisait sous l’emprise de produits stupéfiants et présentait une alcoolémie de 3,35 g d’alcool dans le sang. Son véhicule n’était également pas assuré. Selon son passager, indemne, il circulait à une vitesse avoisinant les « 90 km/h ». « Il a eu un comportement de chauffard. Heureusement qu'il n'y ait pas eu de victimes », résume la magistrate. « Je suis responsable. Je regrette, c’est tout », commente sobrement l’automobiliste. 

Le tribunal l’a condamné à une peine de 60 jours amende à 5 €. Son permis de conduire a également été annulé avec interdiction de le repasser dans un délai de 18 mois. 

Mots clés : justice, Chammes, accident,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire