Maternité de Mayenne : l'ARS apporte son soutien

08h00 - 10 janvier 2019 - par L.C
Maternité de Mayenne : l'ARS apporte son soutien
Stéphan Domingo, le délégué départemental de l'Agence régionale de santé.

Stephan Domingo, le délégué départemental de l’Agence régionale de santé, revient sur les dispositions exceptionnelles prises en ce début d’année à l’hôpital de Mayenne.

Depuis le 31 décembre, l’hôpital de Mayenne met en œuvre des mesures exceptionnelles face à la pénurie de médecins. Qui a pris cette décision ?
Cette décision revient à l’équipe de direction, au motif des règles en vigueur dans les différents services. L’Agence régionale de santé en a pris acte. Après, on a essayé de voir ensemble quelles solutions pouvaient être apportées.

Les acteurs syndicaux et associatifs parlent souvent d’une fermeture programmée de la maternité. Quel est selon l’ARS le bon format pour l’hôpital de Mayenne ?
La maternité a toute sa place à l’hôpital de Mayenne. Et c’est bien un événement extérieur qui vient empêcher la pratique des accouchements à l’hôpital. Ce n’est pas la qualité du travail qui est questionnée ni la sécurité. Au contraire, on sait qu’on a affaire à des professionnels compétents. Ce n’est pas non plus une question d’activité. L’enjeu, c’est de recréer une équipe d’anesthésistes dans l’établissement.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans Le Courrier de la Mayenne du 10 janvier.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire