Vitrines vandalisées à Mayenne : un homme a reconnu les faits

16h16 - 19 décembre 2018 - par L.C
Vitrines vandalisées à Mayenne : un homme a reconnu les faits
La boutique Boy and girl est l'un des quatre magasins dont la vitrine a été vandalisée dans la nuit du 8 au 9 décembre.

L'auteur des faits de vandalisme qui se sont produits dans la nuit du 8 au 9 décembre dans le centre-ville de Mayenne a été retrouvé. Il s'agit d'un homme de 48 ans.

Affaire résolue. Les gendarmes ont arrêté l'auteur des vitrines vandalisées, dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 décembre dans le centre-ville de Mayenne. Les constatations des forces de l'ordre, l'enquête de voisinage et le visionnage de la vidéoprotection ont permis d'arrêter deux individus. Placés en garde à vue ce mardi 18 décembre à la brigade de Mayenne, l'un d'eux a reconnu les faits.

« C'est un homme de 48 ans, de Mayenne, défavorablement connu de la gendarmerie pour des dégradations, indique le commandant Besle. Il dit avoir passé la soirée chez des amis et s'être fortement alcoolisé. » L'autre individu n'a pas participé aux dégradations qui ont été réalisées au hasard, aux alentours de 2h30. L'auteur des faits sera convoqué mi-mars au tribunal correctionnel de Laval.

Pour rappel, les vitrines de Boy and girl, de DDP, de Strassy Bijoux, de la mercerie ainsi que celle de la Caisse d'Epargne avaient été dégradées. Le pare-brise arrière d'un véhicule avait aussi fait les frais de cette virée nocturne.

Mots clés : Mayenne, Vitrine, Vandalisme,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire