Le radon, un gaz radioactif, présent presque partout en Mayenne

07h00 - 17 décembre 2018 - par R.A
Le radon, un gaz radioactif, présent presque partout en Mayenne
Séverine Bonnet du CPIE et Gaëlle Duclos de l’ARS veulent travailler sur la prévention en matière de radon.

75 % des communes mayennaises sont classées en niveau 3 en termes de potentiel radon, le plus élevé. Pourtant, aucune réglementation n’oblige les particuliers à effectuer des mesures à leur domicile.

Depuis 1987, le radon est classé comme facteur certain de risque du cancer par le Centre international de recherche contre le cancer (CIRC). Il représenterait 6 à 15 % des cas de cancer du poumon, et serait la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac. 58 % des Ligériens n’ont jamais entendu parler de ce gaz, issu de l’uranium. Et pourtant, ils en respirent probablement quotidiennement...

« Un gaz naturel, incolore et inodore »

Mais le radon, c’est quoi ? « Il s’agit d’un gaz naturel, radioactif, incolore et inodore, qui provient du sous-sol granitique ou volcanique. Il se dilue dans l’air mais peut s’accumuler dans des bâtiments », explique Gaëlle Duclos, membre de l’Agence régionale de santé (ARS), responsable du département de la santé publique à la délégation territoriale de la Mayenne.

Le département de la Mayenne est très largement impacté par ce gaz. « 75 % des communes mayennaises sont en potentiel significatif, c’est-à-dire en niveau 3, le plus élevé. Mais ce n’est pas parce qu’on est en niveau 3 qu’il y a un danger. Le seul moyen de savoir, c’est d’effectuer des mesures dans son habitation. »

Mots clés : Radon, gaz radioactif,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire