Publireportage
EW, le lavage par expérience

10h24 - 06 décembre 2018 - par L.Y
EW, le lavage par expérience
Nouvelle station de lavage à ST Berthevin Z.A. du Millénium - Rocade Zone Gruau

Zéro contact, zéro rayure, zéro trace. Les stations de lavage nouvelle génération.

Après Mayenne, Évron et Changé, c’est à Saint-Berthevin, à deux pas du groupe Gruau, que EW, le lavage par expérience vient d’ouvrir une nouvelle station de lavage automobile sans contact.

« Aujourd’hui, nous sommes les leaders du lavage sans contact en Mayenne  », lance non sans une pointe de fierté Alexandre Landais, créateur avec Mehdi Delaunay de EW, le lavage par expérience. « Nous sommes partis d’une page blanche avec deux objectifs majeurs, rappellent les dirigeants, l’un étant la qualité irréprochable du lavage  ; l’autre, le respect de l’environnement sous toutes ses formes.  » Ainsi, fini les rouleaux qui agressent la carrosserie, terminé également la lance du nettoyeur haute pression qui finit toujours par vous éclabousser. Désormais, le lavage de la voiture est réalisé par une arche en inox, qui permet un nettoyage extérieur complet et efficace du véhicule, y compris du bas de caisse, des jantes et du châssis, d’ordinaire difficile à atteindre, et le tout sans aucun contact. Par ailleurs, Alexandre Landais et Mehdi Delaunay ont missionné, avec le soutien d’un entrepreneur rennais, un cabinet de R&D afin de développer une micro-station d’épuration qui réponde parfaitement à leurs attentes en matière d’autonomie et de respect de l’environnement. «  Le procédé technique de recyclage de l’eau de lavage sera mis à l’essai l’année prochaine à Changé avant d’être dupliqué dans chacune des stations, avec pour objectif de fonctionner pratiquement en circuit fermé avec 85% à 87% d’eau réutilisée. Des panneaux photovoltaïques seront également installés sur la station de Changé, siège social de l’entreprise, ainsi que sur celle de Saint-Berthevin, afin d’assurer une quasi-autonomie.  » Et il en sera de même pour chacune des stations disposant d’une toiture.

Une qualité de lavage irréprochable

Comme les trois autres stations EW, le lavage par expérience, la station de Saint-Berthevin inaugurée en août dernier a fait l’objet d’une attention toute particulière côté décor. Elle s’inscrit dans un environnement paysager joliment contemporain, où il est possible de s’installer confortablement le temps du lavage, soit douze minutes pour le plus complet. À la tête de cette nouvelle station avec son neveu Stéphane Cougé, Gilbert Cougé, caviste à Mayenne, s’est vu livrer la station clé en main, prête à fonctionner.
« Mon neveu et moi avons tout de suite adhéré à l’esprit dans lequel Alexandre et Mehdi développent ce concept, explique le nouvel exploitant. Et le retour que nous avons des clients va dans ce sens. Ils nous disent que le lavage est efficace, même pour 6€, qu’il a une bonne tenue dans le temps. Ils apprécient également de ne pas se mouiller les pieds, grâce au caillebotis posé sous et autour de la voiture, et de pouvoir laver ici des véhicules de type gros 4X4 ou petits utilitaires  », ajoute Gilbert Cougé, ravi de rejoindre les deux jeunes entrepreneurs dans cette aventure. «  Le fait de partir d’une page blanche est certes plus long, mais c’est aussi plus efficace, souligne Alexandre Landais. Medhi et moi avons tous les deux une autre activité professionnelle qui nous permet de développer notre concept sans précipitation, mais en gardant le cap que l’on s’est fixé. Nous prenons le temps de valider chaque étape, chaque innovation, afin d’être certains de sa pérennité.  »

Près de 7  000 utilisateurs chaque mois

«  En 2019, un permis de construire sera déposé par trimestre  », se félicitent les jeunes dirigeants. Quatre nouvelles stations verront en effet le jour en Mayenne et alentour dans le courant de l’année prochaine. « Dès la création de la première station à Mayenne, en 2016, des personnes séduites par le concept, comme l’ont été Gilbert et Stéphane Cougé, ont pris contact avec nous. Nous avons alors décidé de créer un partenariat, tout en veillant à ce que l’esprit dans lequel nous travaillons soit partagé par tous.  » Et Alexandre Landais et Mehdi Delaunay de rappeler que EW, le lavage par expérience est avant tout «  une aventure humaine  ». Une aventure humaine qui trouve cependant sa justification auprès des automobilistes puisque, chaque mois, ils sont désormais près de 7  000 à confier le lavage de leur véhicule à une station EW, le lavage par expérience. Autant d’utilisateurs qui peuvent témoigner que la promesse faite par les deux créateurs,  «  zéro contact, zéro rayure, zéro trace  », n’est pas une promesse en l’air.

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire