Face aux anti-élevages, la Chambre d'agriculture monte au créneau

08h28 - 06 décembre 2018 - par L.Q
Face aux anti-élevages, la Chambre d'agriculture monte au créneau
Stéphane Guioullier.

Fermes-usines et actions anti-élevages, la Chambre d’agriculture monte au créneau.

« Il n’y a pas encore eu de drame. Des agriculteurs se sentent en danger », avoue Stéphane Guioullier, président de la Chambre d’agriculture. Lors de la dernière session du mandat, le 29 novembre, la Chambre a voté une délibération condamnant « les actions anti-viandes ». Une délibération, émanant de la Coordination rurale, votée à l’unanimité.

L’intrusion de militants anti-productions animales dans deux élevages du sud-Mayenne, début novembre est « intolérable, inadmissible », pense Stéphane Guioullier. Le président s’interroge : « Doit-on “bunkeriser” nos élevages ? Nous attendons des réactions des pouvoirs publics. Ce sont des agissements délictuels à la limite du sectaire »

L’un des agriculteurs visité a porté plainte. « L’état doit condamner ce genre  de choses. » Dans ce combat, les agriculteurs sont soutenus par l’ensemble des parlementaires mayennais. Dans un communiqué commun, les députés et sénateurs mayennais indiquent « déplorer les actions d’intimidation, voire de violence, menées par quelques individus ou par certaines associations ».

 

 

Mots clés : Chambre d'agriculture,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire