Laval : il tire sur la façade d'une étude d'huissiers de justice

15h55 - 04 décembre 2018 - par G.P
Laval : il tire sur la façade d'une étude d'huissiers de justice
Une étude d'huissiers de justice située rue de l'Epine à Laval a été la cible de tirs de fusil de chasse. - © Google Maps.

Dimanche 2 décembre, un homme âgé de 48 ans a tiré au fusil de chasse sur la façade d'une étude d'huissiers de justice à Laval. Il a été écroué et sera jugé demain en comparution immédiate.

Dimanche 2 décembre à 17h40, le commissariat de police de Laval est alerté par un riverain de la rue de l'Epine à Laval pour des détonations d'arme à feu.

Dépêchés sur place, les policiers constatent que la plaque d'une étude d'huissiers de justice a été criblée par une cartouche de chevrotine. La façade du bâtiment a également été ciblée par le tireur.

1 ,34 g d'alcool par litre de sang

D'après les témoignages recueillis lors de l'enquête de voisinage, l'auteur présumé des coups de feu circulait dans un pick-up blanc. Alors que les forces de l'ordre sont toujours sur place, le même véhicule se montre à nouveau dans la rue de l'Epine. Le pick-up est alors suivi par une patrouille, qui arrête le conducteur boulevard de l'Atlantique. Ce Lavallois âgé de 48 ans se trouve avec son fils âgé de 15 ans. Il présente une alcoolémie de 1,34 g d'alcool par litre de sang. Le fusil et plusieurs cartouches sont également retrouvées à l'intérieur du véhicule.

Jugé en comparution immédiate mercredi 5 décembre

Cet artisan et son fils ont été placés en garde à vue au commissariat de police. Le père a été déféré ce mardi 4 décembre, puis écroué, en vue d'un jugement en comparution immédiate mercredi 5 décembre. Son fils a été relâché.

Un contentieux entre l'auteur présumé des coups de feu et un des huissiers de justice de l'étude serait à l'origine de cette affaire.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire