Sur Laval et ses environs, plusieurs stations-service en rupture de carburant

14h05 - 04 décembre 2018 - par G.P
Sur Laval et ses environs, plusieurs stations-service en rupture de carburant
Boulevard des Trappistines à Laval, la file de voitures était impressionnante pour se rendre à la station-service Total Access.

Sur Laval et ses environs, plusieurs stations-service sont en rupture de carburant. Un manque créé par la panique des automobilistes.

Sur Laval et ses environs, le carburant commence à manquer dans de nombreuses stations-service.

Les deux stations des centres Leclerc situés à Saint-Berthevin et Laval sont fermées. Même chose à Carrefour Grenoux, qui a fermé sa station ce matin. A Intermarché avenue de Chanzy, il n'y avait également plus de gazole. La station, qui a fermé à 13h, devrait être réapprovisionnée mercredi 5 décembre. La station Total située avenue de Mayenne était également en voie de rupture de carburant et doit fermer cet après-midi.

De nombreuses files de voitures se sont concentrées vers midi autour des stations Total Access situées rue de Bretagne et boulevard des Trappistines. La première a été livrée ce matin en carburant, et la seconde devait l'être dans la journée.

A Intermarché à Laval, la station-service était en rupture de stock de gasoil.

La préfecture de la Mayenne signale pourtant que « les terminaux de Vern-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) et à Donges (Loire-Atlantique) ne sont ni en rupture, ni bloqués. S'il est un peu perturbé, l'approvisionnement des stations-services continue ».

Ce sont les automobilistes eux-mêmes qui engendrent la pénurie en se ruant vers les pompes. « Les stations sont livrées mais ne peuvent répondre à la demande car la consommation est supérieure à celle habituelle », précise l'Etat.

Pour l'heure, on ne sait pas quand le retour à la normale est attendu.  

 

 

 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire