Changé : imbroglio autour d’une consultation publique

09h00 - 03 décembre 2018 - par G.P
Changé : imbroglio autour d’une consultation publique
Les deux cellules de 4 000 m2 situées rue Copernic dans la zone des Morandières à Changé ont été terminées en janvier dernier.

A Changé, une consultation publique va débuter vendredi 7 décembre pour un projet de construction de deux cellules de stockage. Problème, le bâtiment achevé depuis janvier est déjà exploité.

C’est ce qu’on appelle un imbroglio administratif.

Entre le vendredi 7 décembre et le vendredi 4 janvier, un projet situé sur la zone des Morandières à Changé est soumis à une consultation publique. Imposée par les services de la préfecture, cette procédure concerne la réalisation de cellules de 4 000 m2 chacune rue Copernic, dédiées « au stockage de produits divers combustibles en masse : meubles, produits manufacturés de type jardinerie, emballages plastiques... » Selon l’arrêté, cette consultation doit entériner « la demande d’enregistrement » présentée par la société Entreposage et Logistique du Maine, appartenant au groupe Transports Rapides du Maine (TRM) basé à Laval.

« Nous avons vraiment été surpris »

Problème, le bâtiment bleu et gris est terminé depuis janvier dernier. Il est même exploité par la société, qui y entrepose des « boites de conserves vides » selon Francesca Chartier, responsable administrative et financière de l’entreprise. La salariée ne cache pas son étonnement face à cette décision préfectorale. « Nous avons vraiment été surpris quand nous avons reçu la lettre mi-novembre nous informant de la consultation publique », assure-t-elle.

Retrouvez la suite dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Mots clés : Changé, TRM,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire