Changé : ça coince toujours aux heures de pointe

09h00 - 05 décembre 2018 - par G.P
Changé : ça coince toujours aux heures de pointe
Le matin et le soir, les files de voitures sont fréquentes dans le centre-ville de Changé.

Le matin et le soir, il faut faire preuve de patience pour traverser Changé. Si certains habitants louent la sécurisation du centre-ville, d’autres dénoncent les bouchons.

Quand on se balade dans Changé, c’est un des sujets qui revient le plus dans la bouche des habitants : les problèmes de circulation aux heures de pointe. « Le matin entre 8h et 8h30 quand les parents emmènent leurs enfants à l’école et le soir entre 17h30 et 18h30 quand les gens reviennent du travail », résume Adeline Goureman, gérante de l’épicerie fine l’Excellence installée rue Charles-de-Gaulle.

« C’est du “cul-à-cul” pendant 30 minutes. Pour les gens qui viennent de la route de Louverné, la file de voitures s’étend jusqu’à Carrefour Market », glisse Emmanuelle Bébin, cliente d’un jour et habitante de Saint-Jean-sur-Mayenne. « J’ai une amie qui habite dans le quartier du Golf (NDLR : à 3 km du centre-ville de Changé). Le matin, il lui arrive de mettre 35 - 40 minutes pour emmener ses enfants à l’école. Elle en vient à se demander si elle ne va pas faire le tour par le pont de Pritz ! », enchaîne Audrey Viollet, Changéenne et également de passage dans l’épicerie.

Retrouvez la suite dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Mots clés : Changé, circulation,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire