Changé : après les agressions, le patron de La Scala s'explique

09h00 - 01 décembre 2018 - par G.P
Changé : après les agressions, le patron de La Scala s'explique
Alain Fournier, propriétaire de la discothèque La Scala à Changé.

Depuis le mois d'août, trois violentes agressions ont été enregistrées sur le site de la discothèque La Scala à Changé. Pointé du doigt, le propriétaire d'établissement s'explique.

Un jeune homme grièvement blessé à un œil, un autre poignardé sur le parking, une rixe au couteau il y a une semaine. Depuis le mois d'août, trois violentes agressions ont été enregistrées sur le site de la discothèque La Scala à Changé.

Sur les réseaux sociaux, l'établissement est pointé du doigt. « La Scala et son équipe se voient régulièrement attaqués et insultés dès lors que des incidents ont lieu sur son parking et ce, la plupart du temps par des personnes qui ne fréquentent pas l'établissement ou en ont été exclues », regrette son propriétaire Alain Fournier, via un communiqué de presse.

« Quatre faits graves » recensés en neuf ans à Changé

Le responsable rappelle qu'en neuf ans, seulement « quatre faits graves » ont été recensés par l'établissement à Changé. « De mai à septembre 2018, nous avons eu deux incidents sur 14 000 entrées. Est-ce à dire que c'est acceptable, non bien sûr ! », admet Alain Fournier. Sur le dernier incident, le dirigeant assure que son équipe a assuré ses missions de sécurité. « Nos trois agents de sécurité ont, précédemment aux faits, exclu la victime qui créait des tensions dans le fumoir [...] Nos agents et le responsable de soirée ont effectué les premiers soins et ont pu maîtriser les agresseurs pour les remettre aux autorités », précise Alain Fournier.

Dans son communiqué de presse, le responsable énumère également les nombreuses dispositions prises par son établissement pour garantir la sécurité de ses clients.

Retrouvez l'interview d'Alain Fournier dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Mots clés : Changé, Scala,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire