Coupe de France : Le Bourny craque dans les vingt dernières minutes

17h03 - 17 novembre 2018 - par M.F
Coupe de France : Le Bourny craque dans les vingt dernières minutes
Pendant plus d'une mi-temps, les Lavallois ont effacé la hiérarchie entre les deux formations. - © F. M. CDLM

Les Lavallois ont tenu la dragée haute aux Normands, mais ont subi a hiérarchie à partir de la 72'.

Dernier représentant mayennais dans la compétition, l'AS Bourny (R1) recevait cet après-midi Oissel (N2) au stade de la Croix des Landes, dans le cadre du septième tout de coupe de France.

La réponse de Khouli

Maoulida montre les intentions du l'AS Bourny à la 11' par une belle percée sur la gauche, mais il n'a pas de solution dans la surface. Marcheteau, le gardien lavallois capte de son côté un coup-franc détourné de la tête. Mais trois minutes plus tard, sur un autre coup de pied arrêté, Dopud, au deuxième poteau, reprend de la tête dans le but, ouvrant la marque pour Oissel (0-1, 17'). Lavallois reviennent en course quatre minutes plus tard par un coup-franc direct de Khouli. Sa frappe légèrement lobée fait mouche. Dans la foulée, une tête de Daramy échoue de peu.

Erreur défensive

Les deux formations rentrent au vestiaire dos à dos. Marcheteau s'interpose à la 54' face à Benzia et trois minutes plus tard sur une bicyclette de Lemaître. Le Lavallois Dabo est lancé en profondeur mais bute sur le gardien normand. A la 72', la défense lavalloise perd le contrôle de Ouadah, qui réussi à s'extirper pour tromper Marcheteau sur un bon centre de Lemaître.

Le péno qui plombe

Six minutes plus tard, Ouadah récupère un ballon grossièrement perdu aux 20 m et part au but. Il est accroché dans la surface. Lemaître fait justice aux pensionnaires de N2 sur le penalty. Les Lavallois abandonnent leurs marquages pour monter dans le camp adverse, ce qui permet aux visiteurs de corser l'addition sur un contre de Dia et un tir croisé de Cardoso. Le Bourny est éliminé sur le score sévère de 1-5, il n'y a plus de Mayennais en coupe de France.

La fiche technique

AS Bourny – CSM Oissel : 1-5 (1-1).
Buts : Khouli (21') pour Le Bourny ; Dopud (17'), Ouadah (72'), Lemaître (79'.s.pen), Dia (83'), Cardoso (88') pour Oissel.
Avertissements : Diouf (37') au Bourny ; Dopud (32'), Ouadah (62'), Lemaître (67') à Oissel.
Laval Bourny : Marcheteau – Seyeux, Diouf, Sylla, Shema – Lerouge, Dabo, B. Touint (Suso 69') – Maoulioa, Khouli (Benkaddour 76'), Daramy.
Oissel : Belabès – Mendy (Dia 65'), Dopud, Cissoko, Pelletier – Benzia (Benjeddi 65'), Abdelmoula, Dembele, Lemaître – Cardoso, Ouadah.

Ils ont dit

Karamba Sylla (capitaine du Bourny) : « On a tenu la première mi-temps, puis ils ont accéléré le jeu. Il y a eu du relâchement de notre part après leur deuxième but. On n'a pas de regret, on a donné le meilleur de nous-mêmes. »

Thibault Marcheteau (gardien de but du Bourny) : « On y a cru, on a voulu jouer le coup à fond. Mais le deuxième but nous a fait mal. Après, on s'est découvert face à une équipe réaliste. On a tenu tête le temps qu'on a pu, en voulant donner une bonne image de notre club. »

Julien Touint (entraîneur du Bourny) : « 1-5, c'est cher payé. Les gars ont fait un match de haute intensité physiquement et techniquement. On a retrouvé les petites erreurs défensives qu'on commet en championnat. On savait que les vingt dernières minutes se joueraient au mental et qu'il ne fallait pas faire d'erreur. On les a faites. Nous allons pouvoir nous reconcentrer sur le championnat, c'est une bonne chose aussi. »

Philippe Macé (président de l'AS Bourny Football) : « Le score est sévère et ne reflète pas l'engagement des garçons. »

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire