Laval Agglomération : des chantiers pour retrouver le chemin du travail

09h00 - 19 novembre 2018 - par G.P
Laval Agglomération : des chantiers pour retrouver le chemin du travail
L’équipe du Chantier d’avenir a terminé la réfection d’une partie du mur d’enceinte du cimetière du Haut-Bourg à Saint-Berthevin.

A Saint-Berthevin, les petites mains des Chantiers d’avenir ont permis de redonner une seconde vie au mur du cimetière du Haut-Bourg.

Veste orange flashie sur le dos, truelle à la main, les membres d’un petit groupe s’affairent autour du mur d’enceinte du cimetière du Haut-Bourg de Saint-Berthevin. « Nous avons réhabilité sur 150 mètres le mur qui était très abîmé à l’intérieur. Il a fallu enlever les pierres une par une, enduire... », explique Philippe Raynière, l’encadrant technique.

Comme eux, ils sont une quarantaine à avoir enfilé le bleu de travail depuis la création en 2014 de ce dispositif d’insertion professionnelle porté par Laval Agglomération. « Ces chantiers s’adressent à des demandeurs d’emploi pas ou peu qualifiés rencontrant des difficultés d’accès au monde du travail. Il n’y a pas d’âge pour y adhérer. Il n’y a pas de sélection, mais une période d’essai avec une phase d’immersion », présente Frédéric Mellier, responsable du service emploi de Laval Agglomération.

Un contrat de 20 heures par semaine

Envoyées par la Mission locale ou encore Pôle Emploi dans le acdre du Parcours emploi compétence (PEC), ces personnes sont salariées par la communauté de communes. « Elles sont embauchées sur une période de neuf mois à un an sur la base d’un contrat de 20 heures par semaine. Elles sont rémunérées à 50 - 60 % su Smic », complète le responsable.

Retrouvez la suite dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire