A Laval, le déménageur se fait sociologue

9h00 - 13 novembre 2018 - par B.X
A Laval, le déménageur se fait sociologue
Yves Poisson à gauche, Isabelle et Antoine Queruau-Lamerie à droite, et leur fils Marcouf, 32 ans, au centre.

Un livre sur l’entreprise Poisson, spécialiste du déménagement basé à Saint-Berthevin, vient de paraître.

L’entreprise Poisson est indissociable du déménagement à Laval. Fondée par René Poisson père, elle a été reprise dans les années 70 par ses fils Yves et René. Elle est entre les mains d’Isabelle et Antoine Queruau-Lamerie depuis la fin du siècle dernier. Isabelle et Antoine sont des entrepreneurs tous azimuts, avec la passion pour mission. Ils ne viennent pas du déménagement, ils auraient pu être journalistes ou magistrats en raison de leurs origines et de leurs parcours.

Ils ont voulu s’investir dans une aventure qui faisait sens, pour eux et pour les autres, et par exemple « changer les représentations du déménageur », martèle Antoine. Leur entreprise, le couple s’apprête maintenant à la transmettre à leur fils, Marcouf. Il est déjà en place, en immersion après des études d’ingénieur.

Un livre miroir, un récit hommage

L’histoire de ces trois générations de déménageurs se retrouve dans un livre, intitulé : Poisson, la passion des autres. Isabelle Queruau éclaire : « une étude placerait dans une même famille de confidents, les prêtres, les médecins... et les déménageurs ! » pas étonnant alors qu’ils aient eu l’idée de témoigner de ces récits de vies.

Dans le respect de la déontologie, propre de leur métier, ils livrent une photographie de l’évolution des mœurs, de la société, de la ville. Sur ce point, Yves Poisson est intarissable...

 

Retrouvez l'article intégral dans Le Courrier de la Mayenne, édition du 8 novembre 2018

 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire