A l'hôpital de Mayenne, des bénévoles soutiennent les mourants

07h37 - 01 novembre 2018
A l'hôpital de Mayenne, des bénévoles soutiennent les mourants
Martine Fougeray, bénévole et Isabelle Gandonnière donnent de leur temps, un après-midi par semaine à l’hôpital de Mayenne.

Ils sont souvent appelés par les soignants, les médecins ou les familles. Les bénévoles de l’association Jalmalv accompagnent les personnes en fin de vie.

« Nous sommes dans une société qui ne veut pas regarder la mort en face », annonce Martine Fougeray, retraitée et nouvelle bénévole de l’association Jusqu’à la mort accompagner la vie (Jalmalv), située à Laval.

Aux côtés d’Isabelle Gandonnière, responsable accompagnements Jalmalv, Martine Fougeray commence tout juste à accompagner les personnes en fin de vie au sein de l’hôpital de Mayenne, après avoir effectué une formation auprès de psychologues et soignants, à Angers, Laval et Château-Gontier.

Leur rôle, bien distinct du corps médical et des soignants, est d’écouter et soutenir les patients qui en ressentent le besoin. « Nous ne sommes pas des intermédiaires entre les soignants et les patients. Nous sommes soumis au secret », explique Isabelle Gandonnière.

Une permanence chaque semaine

Depuis juin, le CHNM a signé une convention avec Jalmalv. Désormais, chaque bénévole assure une permanence, une fois par semaine l’après-midi. « Nous avons eu plus de demandes, souligne Isabelle Gandonnière. Nous sommes cinq accompagnants au Nord-Mayenne. Nous ne serions pas contre de nouveaux bénévoles. »

Ces derniers déterminent le nombre de personnes qu’ils souhaitent voir. Le temps passé avec les accompagnés est très variable. « On peut très bien rester une demi-heure comme deux ou trois heures », lance Martine Fougeray.

La suite de l'article est à retrouver dans l'édition du mercredi 31 octobre.

Pratique : Jalmalv, 62 Rue Davout à Laval. Plus d’informations, joindre le 02 43 56 75 15.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire