Quai Gambetta à Laval, vingt platanes seront abattus

07h18 - 07 octobre 2018
Quai Gambetta à Laval, vingt platanes seront abattus
Sur le quai Gambetta, les platanes, blessés par des installations humaines, sont mal en point.

Pour garantir la sécurité du quai Gambetta, la mairie de Laval a choisi de sacrifier vingt platanes malades, sous surveillance depuis plusieurs années.

Laval compte 15 000 arbres. « Nous avons une carte d’identité pour chacun d’entre eux », affirme Damiano Macaluso, conseiller municipal délégué aux espaces verts. Parmi eux, 20 ont l’attention toute particulière des services des espaces verts. Quai Gambetta, les platanes sont malades. Ils devraient être abattus ces prochains mois.

Des arbres blessés

« Nous faisons un contrôle annuel secteur par secteur », explique Damiano Macaluso. Avec un œil plus attentif sur certains coins de Laval, comme le square de Boston, la place du 11-Novembre ou l’avenue Pierre-de-Coubertin. Le quai Gambetta fait partie de ces espaces sensibles. Surtout après deux rapports émis en 2011 et 2012. « Les deux diagnostics, réalisés par deux experts différents, sont sans appel : sur 38 arbres, 20 platanes sont dans un très mauvais état. »

En cause : des câbles électriques, des tuyaux, des crochets, attachés aux troncs des arbres. Ces “dégradations” ont provoqué des trous dans le bois et ouvert les végétaux à toutes sortes d’attaques microbiennes et de champignons. « Ils ont été blessés, ils pourrissent de l’intérieur », regrette le conseiller municipal.

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 4 octobre.

A lire aussi : Place du Gast à Laval : huit arbres abattus, quatorze replantés

Mots clés : arbres, Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire