Laval : l'adieu de Jacques Perrin à sa collection 1939-1945

09h51 - 20 septembre 2018
Laval : l'adieu de Jacques Perrin à sa collection 1939-1945
Dès 9h, lundi matin, une dizaine de personnes se sont affairées autour du déménagement de la collection de Jacques Perrin.

Plusieurs milliers d’objets sur la Seconde Guerre mondiale ont quitté Laval pour Angers.

Assis sur un petit tabouret dans son garage, Jacques Perrin est visiblement ému. « Ça me fait un peu quelque chose. J’ai mis 40 ans à réunir cette collection. » Lundi 17 septembre, le Lavallois, ancien adjoint municipal, mais surtout grand passionné de la Seconde Guerre mondiale, a vu ses milliers d’objets sur cette période historique quitter son domicile. Direction le Maine-et-Loire, Angers à court terme, Grugé-l’Hôpital, commune d’Ombrée-d’Anjou, à long terme.

« Un geste exceptionnel »

Malgré l’émotion, Jacques Perrin veut voir le bon côté des choses.  « Je suis content que ma collection parte là-bas. Je sais où elle va et qu’elle sera mise en valeur. » Autour de lui, une dizaine de personnes s’affairent pour emballer et protéger uniformes, munitions, képis, cartouchières et baïonnettes.

Le nonagénaire a fait don de sa collection. « Un geste exceptionnel », pour Michel Poirier, adhérent de l’association de la France libre et membre du mémorial de la fondation Leclerc de Hautecloque de Grugé. «  Notre projet est de transmettre la mémoire aux plus jeunes. Avec des mannequins, des maquettes, des objets, on est dans le concret. »

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 20 septembre.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire