A Laval, dix postes à pourvoir chez l'imprimeur Agir graphic

08h09 - 18 juillet 2018 - par L.Q
A Laval, dix postes à pourvoir chez l'imprimeur Agir graphic
Thomas Jeanvret, directeur marketing et Philippe Lachaze, P-dg d’Agir graphic, présentent quelques magazines qu’ils impriment à Laval.

Trois sociétés n’en forment plus qu’une. Imaye, Brio et Etic changent de nom pour devenir une seule entité : Agir graphic. Agir graphic recrute 10 salariés.

Ne parlez plus d’Imaye, d’Etic ou encore de Brio. Les trois sociétés n’en forment plus qu’une : Agir graphic.  « Nous souhaitons simplifier la vie de nos clients, en apportant une réponse globale. Ils n’auront plus qu’un seul interlocuteur pour mener à bien leur projet de A à Z », indique Philippe Lachaze, P-dg d’Agir graphic, entreprise installée zone des Touches. La société aux 280 salariés est spécialisée dans l’impression rotative, par feuille et dans le brochage-routage.

L’imprimeur haut de gamme prend le virage du numérique. « Nous avons investi 30 millions d’euros dans de nouveaux outils sur trois ans. Notre objectif dans le digital est de proposer de nouveaux services », complète Philippe Lachaze. De nouveaux métiers vont apparaître chez Agir graphic.

Dix postes à pourvoir

L’entreprise cherche à embaucher de nouveaux salariés. « Nous avons actuellement dix postes à pouvoir. Certains sont de nouveaux métiers comme celui de développeur informatique. Nous devons aussi pallier des départs en retraite », ajoute le P-dg.

Si Agir graphic investit dans le numérique, elle croit toujours au papier. « Dans un marché assez bataillé, nous nous portons plutôt bien. Notre savoir-faire est reconnu », analyse le P-dg. L’imprimeur, pesant 70 millions d’euros de chiffre d’affaires, travaille avec des magazines comme Vogue, depuis 15 ans. « Nous sommes même devenus l’imprimeur exclusif de cet éditeur, le plus haut de gamme en France. » Agir graphic a récupéré l’impression de magazine comme Vanity fair ou GQ.

 

Mots clés : Agir graphic, Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire