Le président des Boucles de la Mayenne présente son épreuve

08h24 - 31 mai 2018 - par L.Q
Le président des Boucles de la Mayenne présente son épreuve
Pierrick Guesné, président des Boucles de la Mayenne

Pierrick Guesné, président des Boucles de la Mayenne, présente son épreuve. Retransmise à la télévision, elle se déroulera du 31 mai au 3 juin.

Qu’apporte la retransmission télévisuelle à votre épreuve  ?

En 2017, la Chaîne l’Equipe a cumulé plus d’un million de téléspectateurs sur les trois jours de diffusion. Y a-t-il plus belle vitrine pour faire la promotion de notre département ? Après la course, La Chaîne l’Equipe aura un plateau pour débriefer. Patrick Chassé, Cyrille Guimard, Cédric Pineau et Christophe Riblon, soit l’équipe de commentateurs du Tour d’Italie, seront présents en Mayenne. Jean-Paul Ollivier sera là et mettra en avant le patrimoine et le paysage mayennais.

Que vous coûte la venue de la Chaîne l’Equipe ? Y a-t-il des retombées ?

Pour la première année, la venue de la télévision nous avait coûté 72 000 euros. Cette année, ça sera 96 000 euros, et l’an prochain 120 000 euros. Nous n’aurions pas lancé cette aventure si nous n’avions pas l’assise financière pour la mener à bien. A la fin de la précédente édition, de nombreux nouveaux partenaires nous ont contactés. Je n’avais jamais connu cela.

500 000 euros de budget

Quel est le budget de votre épreuve ?

Cette année, nous allons atteindre les 500 000 euros de budget. En 2016, nous en étions à 300 000 euros. En faisant le choix d’avoir une épreuve professionnelle, nous avons dû absorber de nouvelles dépenses. Les équipes ont besoin de plus en plus de moyens humains, il faut les héberger, les nourrir. Près de 200 000 euros sont directement réinjectés dans l’économie mayennaise.

Quelle importance accordez-vous à votre caravane ?

Elle compte plus de 90 véhicules, soit un spectacle continu de 3 à 4 km. Cette caravane n’a rien à envier à celle du Tour de France. L’ensemble de nos partenaires joue le jeu en distribuant des milliers de goodies Avant 13h, elle passe deux heures avant la course. Après, elle est présente une heure avant le peloton. L’un de mes instants préférés est de voir, le vendredi, tous les écoliers  attendre la caravane. C’est magnifique.

Que va retrouver le public sur le village-départ, jeudi 31 mai ?

Ce village-départ, lors du prologue, place d’Hercé, est un lieu unique, ouvert à partir de 17h. L’accès est gratuit et j’y tiens.  Au milieu du prologue, entre le départ et la ligne d’arrivée, vous avez cet endroit festif où une quarantaine de partenaires viennent faire découvrir leurs produits.  

 

Mots clés : Boucles de la Mayenne,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire