Eclairage public : Laval met le doigt sur l'interrupteur

08h30 - 15 mars 2018
Eclairage public : Laval met le doigt sur l'interrupteur
Les rues pavillonnaires de Laval seront éteintes progressivement dans les six prochains mois, afin de réaliser des économies d’énergie.

La Ville de Laval a décidé de réduire, voire d’éteindre l’éclairage public dans certains secteurs au plus fort de la nuit. La réduction sur la facture est estimée entre 100?000 et 150?000 euros par an

533 000 euros : c’est aujourd’hui ce que la Ville de Laval dépense chaque année pour sa facture d’éclairage public. Cette somme pourrait passer prochainement sous la barre des 400 000 euros. La Ville souhaite en effet « réaliser des économies en optimisant l’énergie », indique Bruno de Lavenère-Lussan, conseiller municipal délégué aux travaux.

Les élus ont donc opté pour un plan visant à une meilleure gestion de l’éclairage public. Elle a décidé d’éteindre la lumière dans les zones pavillonnaires, entre 23h et 5h30, « à l’exception des rues structurantes, les voies qui desservent ces zones pavillonnaires. Elles seront éclairées par un candélabre sur deux ». L’extinction viendra progressivement, selon les six zones d’éclairage que compte Laval.

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne du 15 mars.

Mots clés : éclairage, Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire