Une Chaillandaise a écrit un livre pour sa fille malade

06h00 - 15 janvier 2017 - par R.L
Une Chaillandaise a écrit un livre pour sa fille malade
Krystel (Christelle Gouyer) auteure du livre Parents tout simplement, qui relate l’histoire de sa fille qui souffre du syndrome Charge.

Parents tout simplement, est un livre, mais c’est aussi ce qu’aimeraient être Christelle et Julien Gouyer, un couple chaillandais, parents de Léane, 3 ans ½ !

Pendant la grossesse de Christelle, une fente labiale bilatérale complète, autrefois appelée de façon péjorative, bec de lièvre, est détectée. « Mais à la naissance, une malformation cardiaque a aussi été décelée », raconte la maman. Un check-up complet est réalisé et des morceaux à l’oreille interne de Léane manquaient, entraînant des problèmes d’équilibre, puis une surdité moyenne. Arrivent aussi des problèmes de nutrition, Léane subit donc une gastrostomie. Ce n’est qu’à l’âge de trois mois que la petit fille peut rentrer chez elle.
MAis une tumeur est finalement détectée : « Léane développait un cancer du poumon ! Après une chirurgie et quatre cures de chimiothérapie, le cancer était vaincu. Les recherches effectuées ont permis de découvrir le gêne CHD7, qui caractérise le syndrome Charge et explique tout ce qui est arrivé à Léane » raconte Christelle.
Toute cette histoire, Christelle a voulu la mettre par écrit. « Dans un premier temps, c’était une sorte de journal de bord que je voulais écrire pour Léane. Mon but est de dire aux parents qu’ils ne sont pas seuls et qu’il faut tenir. On voit maintenant la lumière au bout du tunnel et on se sent un peu plus parents comme les autres ! ».
Parents tout simplement a été édité aux éditions Persée grâce à une cagnotte sur les réseaux sociaux. Tiré à 300 exemplaires, il est en vente sur Facebook (Parents-tout-simplement) ou en direct, dans le salon de thé du Fournil d’Etienne à Chailland, par Krystel (Christelle Gouyer), les samedi 21 et 28 janvier, de 10h à 12h.

Mots clés : Chailland, livre,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire