Cancer du sein : au nom de leur mère

10h50 - 21 novembre 2016 - par L.K
Cancer du sein : au nom de leur mère
Marion et Marine tiennent la photo de Martine, leur maman décédée à la suite d'un cancer du sein.

Après le décès de leur maman, Marion et Marine se sont découvertes porteuses du gène BRCA 1, à l'origine de cancer du sein. Elles ont lancé des actions pour lutter contre ce fléau.

Au premier regard, Marine Sablé-Pirault et Marion Boittin ressemblent à toutes les jeunes qui savourent les joies de leur récente maternité. A 28 et 26 ans, ces deux sœurs mayennaises mènent pourtant un combat contre le cancer du sein provoqué par le gène BRCA 1. Une lutte engagée au nom de leur mère, emportée en mars par cette maladie.

« Tout commence en août 2015, raconte Marion. Je me suis mariée le 8. Juste après le mariage, maman découvre une grosseur au sein gauche. Elle se révèle cancéreuse. Un coup de massue ! » Martine, la maman de Marine et Marion, a alors 49 ans. Elle est suivie par le centre Paul-Papin d'Angers et doit être opérée. Avant l'opération, Martine subit une batterie d'examens : IRM, scanner, biopsie. « On nous a annoncé le diagnostic : le cancer était déjà parti sur le foie et les os. C'était grave ! »

Martine a une sœur qui a été touchée à deux reprises par le cancer du sein. La quadragénaire procède alors à un dépistage des gènes BRCA1 et BRCA2 (pour Breast cancer, cancer du sein en anglais, NDLR). « A notre surprise, nous avons découvert que c'était génétique. Maman était porteuse du gène BRCA1. » Martine est alors suivie à Nantes, participe à des essais cliniques. Mais atteinte d'un cancer triple négatif, insensible à toute forme de traitement, elle est emportée en l'espace de six mois.

La suite dans Le Courrier de la Mayenne du 17 novembre.

Mots clés : cancer, sein,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire