Montjean : faute de téléphone, l'entreprise en danger

09h09 - 18 avril 2016
Montjean : faute de téléphone, l'entreprise en danger
Difficile de joindre la pisciculture de Jean-Claude Gandon. Elle se trouve en bout de réseau.

A la tête d'une pisciculture et de deux gîtes, la famille Gandon de Montjean doit faire face à des problèmes de téléphonie qui mettent en difficulté leur activité économique.

Une pisciculture et deux gîtes. En 2016, difficile de gérer ces deux activités sans passer par la case téléphone et internet C'est pourtant à cet écueil qu'ont dû faire face Jean-Claude et Aurélie Gandon pendant plusieurs semaines.

L'été dernier, la famille, connectée à la borne d'Ahuillé, à sept kilomètres de son domicile, trouve son débit internet insuffisant. Elle s'adresse donc au Conseil départemental qui lui conseille une installation satellitaire. Un miroir aux alouettes que la famille regrette aujourd'hui.

Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne paru jeudi 14 mars.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire