ligue 2 : Faire un coup pour se libérer

00h00 - 28 octobre 2004 - par C.G

Vendredi, Laval se déplace à SedanLes Lavallois ne jouent pas le frein à la main. Loin s'en faut. Ils l'ont démontré vendredi dernier face à Niort en se battant sur tous les ballons pour défendre becs et ongles leur maigre avantage. Force est de constater qu'ils se libéreraient et joueraient donc bien, si par chance, ils parvenaient à accrocher des points à l'extérieur. Cela aurait du être le cas à Brest, mais l'arbitre du match en a décidé autrement en privant les Lavallois d'un partage ô combien mérité. Qu'en sera-t-il ce vendredi soir sur le terrain de Sedan. Rassurés dans le jeu face aux Bretons, les co-équipiers de Pierre Deblock ont fait une belle opération comptable en empochant la victoire face à Niort. Voilà qui les place à quatre points du premier repérable (Créteil qui accueille le leader Nancy) et à seulement trois points de sixième place détenue à ce jour par Amiens. Cette équipe amiénoise sera d'ailleurs en Mayenne le 5 novembre prochain. Croisons les doigts pour que Denis Troch et Alex Dupont ne se trompent pas de banc de touche. Pour les Lavallois avant ce rendez-vous qui s'annonce palpitant, il serait bon de ne pas rentrer bredouilles des Ardennes. Le coup est jouable et si tel était le cas, Laval se libérerait encore un peu plus ce qui permettrait au public de voir du jeu à Le Basser. «Nous allons tenter de prendre des points dans des dispositions meilleures» déclarait Denis Troch, à l'issue de la victoire contre Niort. A-t-il une idée en tête, pour ce déplacement à Sedan ? Pas impossible, car comme tous, le coach lavallois a remarqué que les Sedanais, très brillants lors des trois premiers matchs (victoire face à Lorient, victoire à Nancy et victoire face à Guingamp), ont depuis marqué le pas. Ils restent d'ailleurs sur deux nuls (0 à 0 face à Grenoble et à Brest). Parallèlement, les Ardennais n'ont guère été prolifiques puisqu'ils n'ont inscrit que cinq buts sur les neuf dernières rencontres. Voilà qui doit motiver les Lavallois. Des Lavallois qui devront être patients et qui, s'ils parviennent à saisir les quelques opportunités que se présenteront durant le match, pourraient réussir un joli coup en Mayenne. Si tel est le cas, les Lavallois creuseraient encore un peu plus l'écart avec les équipes du bas de tableau. Un schéma idéal et libérateur. Réponse, vendredi soir sur le coup de 21h45.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire