En Mayenne, 18 maires ont démissionné depuis 2014

08h14 - 19 octobre 2018 - par L.Q
En Mayenne, 18 maires ont démissionné depuis 2014
Samedi 13 octobre, les maires de la Mayenne étaient réunis en congrès à Ambrières-les-Vallées

Depuis le début du mandat en 2014, 18 maires et 331 adjoints et conseillers municipaux ont démissionné. Une forte hausse par rapport au mandat précédent. Pourquoi une telle vague de démissions ?

Raisons de santé, professionnelles, conflits internes dans un conseil municipal, elles sont multiple les motivations des démissions des maires en Mayenne. 18 maires et 331 adjoints et conseillers municipaux ont démissionné depuis le début du mandat en 2014. Autre raison, et celle-là est nouvelle, la lassitude des élus municipaux face à « l'exigence, voire l'intransigeance de leurs administrés », indique la préfecture. 

Avec la montée en puissance des intercommunalités, certains maires de petites communes ont aussi l'impression de ne plus servir à rien. A Arquenay, Gustave Langlois est élu depuis 1977. Il l'avoue : « on ne décide plus de grand-chose ». Face à la baisse des ses prérogatives locales, il a décidé de ne pas se représenter. 

Agenda chargé et mission difficile

Les maires doivent aussi faire face à un agenda surchargé, comme en témoigne Olivier Barré, maire de Saint-Jean-sur-Mayenne. Pas facile d'exercer une activité professionnelle et d'assurer une mission de plus en plus délicate. 

Enfin, Gérard Larcher, président du Sénat, était l'invité du congrès des maires de la Mayenne, le 13 octobre à Ambrières-les-Vallées. Lui aussi convient de la difficulté de plus en plus prégnante d'être élu municipal. 

Retrouvez notre dossier dans l'édition du 18 octobre du Courrier de la Mayenne. 

Mots clés : Mayenne, maire,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire