Cossé-le-Vivien : Marilyn Berthereau veut la vérité sur la mort de son fils

09h00 - 11 octobre 2018 - par G.P
Cossé-le-Vivien : Marilyn Berthereau veut la vérité sur la mort de son fils
Marilyn Berthereau, portrait de son fils en main, attend des réponses sur la mort de Jorel Prawitz.

En janvier 2016, Jorel Prawitz décédait dans des circonstances douteuses à Laval. Depuis, sa mère Marilyn Berthereau se bat pour connaître la vérité dans une affaire marquée par l’absence de preuves.

De nombreux clichés habillent les murs bleus de la chambre. Sur les photos, un garçon souriant, cheveux mi-long, look de baroudeur. « C’était un ange terrestre. Il avait la douceur en lui », glisse Marilyn Berthereau. Debout au milieu de la pièce impeccablement rangée, la mère de famille contemple les affaires de son fils disparu. « Même si je sais qu’il est mort, il est toujours avec moi, toujours dans mon cœur », confie la Cosséenne, sourire triste.

Cet enfant décédé un soir de janvier 2016 à Laval se nomme Jorel Prawitz. Le corps du jeune homme avait été retrouvé sans vie sur la route de la zone artisanale de la Gaufrie, menant à l’aire d’accueil des gens du voyage. Plus de deux ans et demi après, les circonstances de la mort de l’auto-stoppeur restent toujours aussi troubles. « C’est la double peine. On m’enlève mon fils et je ne connais toujours pas la vérité. »

Retrouvez la suite dans notre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Mots clés : Cossé-le-Vivien, Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire