Laval : l'UCO va devoir pousser les murs

08h00 - 10 octobre 2018 - par B.E
Laval : l'UCO va devoir pousser les murs
292 étudiants sont inscrits à l'UCO-Laval à la rentrée 2018, soit 42 de plus qu'en 2017.

Le projet d’extension reste d’actualité pour l’UCO-Laval qui présente de nouveaux diplômes en 2019.

L’Université catholique de l’Ouest à Laval va devoir pousser les murs. 292 étudiants sont inscrits contre 250 en 2017, soit une progression de 17% des effectifs. Les filières croissantes correspondent à une demande de la profession. A commencer par la licence pro Chargé d’affaires en peinture, aménagement et finition (Capaf). Créée il y a dix ans, celle-ci accueille cette année 29 étudiants contre treize l’an passé. Ce diplôme en alternance propose désormais quatre options, aménagement intérieur et aménagement extérieur, agencement menuiserie et enveloppement du bâtiment.

Deux nouveaux diplômes en 2019

Cette licence sera complétée en janvier 2019 par un DU (diplôme universitaire) chef de projet de transformation en numérique de la PME, là encore pour répondre à une demande des professionnels. Autre nouveauté à la rentrée de septembre 2019, l’ouverture d’une licence pro intégrée en banque assurance dès le bac. Un autre projet est dans les cartons avec l’université du Mans pour l’ouverture d’une licence Langues étrangères appliquées axée sur l’allemand.

Cette progression des effectifs justifie le projet d’extension de l’UCO. « Les plans sont là, on a l’espace. On attend la réponse de la Région pour le dossier de financement. Cette extension est la condition indispensable pour continuer à s’accroître et asseoir la stabilité financière de l’établissement », affirme Sylvain Chareton, le nouveau directeur arrivé le 1er septembre en direct de Fribourg en Suisse.

A lire aussi : Un nouveau bâtiment pour l'université catholique de l'Ouest à Laval.

 

Mots clés : Laval, UCO-Laval,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire