Six restaurants ont fermé à Mayenne

08h00 - 24 septembre 2018 - par R.A
Six restaurants ont fermé à Mayenne
La place Clemenceau a perdu deux de ses restaurants, avec la fermeture de la crêperie Le Blé Noir et de la brasserie La Renaissance.

Ces derniers mois, le centre-ville de Mayenne a connu plusieurs fermetures de restaurants. Le Blé noir, Le Bel Air, La Renaissance, ou encore plus récemment Le Méditerranéen. Petit tour d’horizon.

A Mayenne, pour déjeuner ou pour dîner, il n’y a que l’embarras du choix. Mais ce choix s’est quelque peu restreint ces derniers mois. En effet, de nombreux établissements ont fermé leur porte.

Le dernier en date est le Méditerranéen, situé place du 9 juin. Mais avant lui, il y avait la crêperie Le Blé noir, place Clemenceau, Chez Molly’s, un restaurant anglais place Gambetta, Le Bel Air boulevard Paul-Lintier, Le Hercé sur la place du même nom, ou encore La Renaissance, toujours place Clémenceau.

Des raisons de fermeture variées

Les raisons des fermetures sont différentes selon les établissements. Dans ce métier exigeant et chronophage qu’est la restauration, il est parfois difficile de se faire une place ou de trouver des successeurs motivés.

Le Blé Noir, longtemps en vente sur un site de petites annonces gratuites, est en liquidation judiciaire. Son matériel a été vendu aux enchères mercredi 12 septembre. Tout comme celui du Bel Air, dont les propriétaires ont souhaité prendre leur retraite sans pouvoir trouver de repreneur. « C’était pourtant un restaurant qui tournait bien, avec une partie traiteur, et situé sur un axe passager », note Stéphanie Anne, manager de commerce.

Le cas de la Renaissance est particulier car son propriétaire, Pascal Julien est décédé brutalement. Les propriétaires des murs aimeraient que le local soit reloué rapidement car la fermeture de ce pas de porte laisse un grand vide sur la place.

Du côté du Méditerranéen, les propriétaires ont quant à eux décidé de quitter la ville pour voguer vers de nouvelles aventures, sans vouloir en dire davantage sur leur projet.

Des reprises en cours pour deux établissements

Ces fermetures inquiètent certains restaurateurs de la ville qui craignent de voir la clientèle partir à Laval pour les sorties du week-end.

« Il faut tout de même rappeler que beaucoup de restaurants du centre-ville tournent très bien. Un établissement indien a même ouvert ses portes cet été. Et nous avons également des dossiers de reprise pour le Molly’s et le Hercé », tempère Stéphanie Anne.

Mots clés : Mayenne, Restaurant,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire