Evron : Les Virades sont importantes pour Fredy

08h00 - 21 septembre 2018 - par B.E
Evron : Les Virades sont importantes pour Fredy
Grâce à la recherche, l'espérance de vie de Fredy est passée de vingt à cinquante ans.

Grâce à la recherche, l’espérance de vie de Fredy Angot, Evronais atteint de mucoviscidose, est passée de vingt à cinquante ans.

Fredy, Evronnais employé à la communauté de communes, sait l’importance des progrès médicaux pour les patients atteints de mucoviscidose. Détecté muco à deux mois, il nous avait fait part de son quotidien. C'était en 2015. A l’époque, le jeune homme avait à peine 30% de capacité respiratoire. « A 25%, c’est la greffe », expliquait-il. Malgré la fatigue et les difficultés, Fredy faisait un maximum d’exercice physique, l'escalade. « Le sport pour les « mucos » c’est quasiment une prescription médicale. En cas de greffe, il y a plus de chance de réussite, insiste-t-il, et j’en fait encore plus maintenant ».

Une mobilisation indispensable

Suivi par le centre de ressources et de compétences de la mucoviscidose (CRCM) d’Angers, il explique l’importance des Virades de l’espoir. « Grâce aux résultats des chercheurs, je suis toujours là. Je vis au jour le jour, mais l’espérance de vie depuis ma naissance (1982) est passée de vingt ans à une petite cinquantaine d’années. Je suis lucide, ce traitement très onéreux peut s’avérer nocif à long terme, ou je peux ne plus le supporter. Mais c’est des progrès de la science que dépend la survie des patients atteints de mucoviscidose. »

Fredy sera toute la journée du 22 septembre aux brioches de l’espoir à Super U avec une équipe de jeunes d’Orion. D'autres animations sont prévues ce samedi sur ce secteur qui fournit 10% de la collecte départementale. 

Voir le programme dans Le Courrier de la Mayenne de ce jeudi 20 septembre. 

 

Mots clés : Evron, Coëvrons, La Mayenne,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire