François Ciccolini suspendu trois mois

12h09 - 07 septembre 2018 - par M.F
François Ciccolini suspendu trois mois
François Ciccolini avait menacé le 10 août au micro un journaliste de France Bleu.

La commission de discipline de la FFF vient de rendre son verdict : l'entraineur du Stade lavallois est suspendu trois mois suite à l'affaire de l'agression verbale d'un journaliste.

Le soir de la défaite à Boulogne, le 10 août dernier, l'entraîneur du Stade lavallois François Ciccolini n'avait pas apprécié la question d'un journaliste de France Bleu Mayenne et l'avait menacé de lui « frapper la tête par terre » et de lui asséner « un coup de crosse ». Ces propos ont été tenus au micro. La Fédération française de football a saisi la commission de discipline qui a d'abord immédiatement suspendu l'entraîneur à titre conservatoire, jusqu'au jugement. La commission a reçu hier jeudi l'entraîneur et le président du club tango, Philippe Jan. Le verdict a été rendu ce matin : François Ciccolini est suspendu pendant cinq mois, dont deux mois avec sursis. Il devrait donc retrouver son poste mi-novembre pour le septième tour de Coupe de France si Laval est encore en lice, et pour la réception de Pau en championnat.
La suspension entend l'absence de l'entraîneur dans les zones officielles des enceintes sportives et dans les medias. L'entraineur-adjoint Pascal Braud assure cette fonction.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire