Stade lavallois : François Ciccolini veut plus d'efficacité contre Boulogne

12h16 - 09 août 2018 - par L.K
Stade lavallois : François Ciccolini veut plus d'efficacité contre Boulogne
François Ciccolini.

Plus d'efficacité dans la dernière passe, un meilleur timing : c'est ce que demande le coach François Ciccolini aux joueurs du Stade lavallois pour le déplacement à Boulogne le 10 août.

Vendredi 10 août, le Stade lavallois effectuera son premier déplacement de la saison à Boulogne. Après le nul à domicile face à Quevilly, François Ciccolini veut décrocher les trois points. « Il faudra être beaucoup plus agressifs dans les deux surfaces, être plus efficace dans la dernière passe et avoir un meilleur timing. Parfois on veut aller plus vite que la musique. » Point positif, le technicien tango se dit « satisfait de la mentalité de travail et de la qualité d'entraînement de ses joueurs ».

Verdier et Bekir absents

Les Tango devront se passer de Nicolas Verdier, blessé dans un choc face à Quevilly. Un joueur dont le coach disait il y a peu qu’il «  pourrait jouer sur une jambe  ». «  Il a envie de jouer, rapporte François Ciccolini. Mais nous ne voulons pas prendre de risque.  » L’attaquant sera absent au moins jusqu’au match de coupe de la Ligue face à Clermont. Samir Bakir est également absent : « Il a eu un petit souci en début de semaine. » Sans attaquant axial, Françis Ciccolini devrait changer de système de jeu. Reste toujours l'inconnue N'Dilu, présent dans les seize joueurs retenus, qui serait pressenti du côté de la Juventus de Turin. « Bridge, il faut qu'il comprenne qu'il faut travailler encore plus s'il veut atteindre son but. Aujourd'hui, il y a des circonstances qui font qu'il n'est pas bien dans sa tête. »

 

Alioune Ba et Alexandre Vincent

 

« Au vu du match contre Quevilly, nous sommes plutôt satisfaits. On a manqué d'automatismes », constate le défenseur Alioune Ba. Comme François Ciccolini, le Mayennais va à Boulogne pour les trois points. « Chaque match que l'on débute, on est là pour le gagner. Toutes les rencontres sont importantes. »

C'est également l'avis du Néo-Tango Alexandre Vincent. « Nous avons pris un bon point contre une belle équipe. Mais il reste à peaufiner certaines choses. On aurait pu marquer plus de buts. » Celui qui avoue « manquer de rythme et de compétition » note qu'il y a « un super état d'esprit et des supers mecs. Mais il faut trouver une cohésion efficace de jeu, travailler le collectif. Pour se trouver, il faut se parler ».

Le groupe. Le groupe. Gardiens : Jean-Christophe Bouet, Cédric Mensah. Défenseurs : Bogdan Milosevic, Bira Dembele, Sharly Mabussy, Alioune Ba, Stéphane Lambèse, Anthony Scaramozzino. Milieux : Florian Makhedjouf, Gabriel Etinof, Mounir Obbadi, Gaël Danic, Alexandre Vincent, Sélim Bouadla. Attaquants : Bridge Ndilu, Alexy Bosetti.

 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire