Football : Laval décroche le nul sur le fil !

21h57 - 03 août 2018 - par L.K
Football : Laval décroche le nul sur le fil !
- © Nicolas Geslin.

Premier match et premier match nul décroché sur le fil pour le Stade lavallois face à Quevilly.

Il faudra s'habituer aux farces de François Ciccolini. Pour le premier match des Tango, face à Quevilly au stade Francis-Le-Basser, le technicien corse avait réservé une belle surprise  : bien qu'annoncés hors du groupe, Anthony Scaramozzino, Alexy Bossetti et Nicolas Verdier ont foulé la pelouse dès le coup d'envoi. Pour la plus grande joie des supporters mayennais, heureux de retrouver leurs chouchous en cette chaude soirée d'août.

Dès la première mi-temps, les Quevillais sont prévenus : les Lavallois ne laisseront pas leur terrain à leurs adversaires. Et cela, même si la première occasion est normande, dès la cinquième minute. Il faudra une superbe parade du gardien lavallois Jean-Christophe Bouet pour sortir le seul mouvement dangereux des visiteurs en cette première mi-temps. Les Tango se montrent à leur avantage. A l'image de la recrue Bogdan Milosevic, auteur d'une tête plongeante qui file direct dans le but à la 14e, mais qui sera refusée pour hors-jeu. Le Normand François-Xavier Fumu Tamuzo aura beau multiplier les gestes techniques pour feinter les Lavallois, ce sont bien ces derniers qui sont les plus dangereux en début de match : Dembele bute ainsi sur le gardien normand (27e).

Une fin de match haletante

Souvent signalés hors-jeu, les hommes de François Ciccolini poussent en deuxième mi-temps. L'entrée de Samir Bakir, à la place de Nicolas Verdier (51e) fait du bien aux attaquants lavallois. Présents dans la surface, les Lavallois ne parviennent à trouver l'ouverture quand les Normands dégagent in extremis devant leur gardien (65'). Cinq minutes plus tard, la frappe de Bosetti manque le cadre de peu. Gaël Danic tente également sa chance et trouve le gardien normand.

C'est finalement Quevilly, par le pied de son numéro 11 Steve Shamal, qui ouvrira le score (84'). Ce ballon au fond des filets plongera les 3877 spectateurs de Le-Basser dans une légère torpeur. Surtout quand, à deux reprises, François-Xavier Fumu Tamuzo manque de doubler la marque (85' et 89').

C'est finalement d'un pénalty que viendra la délivrance. A l'issue d'un beau mouvement collectif des Mayennais, Alexy Bosetti est fauché dans la surface par le gardien normand. Le numéro 9 se fait justice lui-même. Le-Basser est délivré. Pour son premier match, Laval décroche le match nul sur le fil.

Laval – Quevilly (1-1)

3877 spectateurs

Buts : Laval : Bosetti (90' sp) Quevilly : Steve Shamal (84').

Avertissements : Laval: Nicolas Verdier (18'), Bogdan Milosevic (44e). Quevilly : Jules Mendy (19e).

Laval : Jean-Christophe Bouet, Anthony Scaramozzino (Kévin Perrot, 58'), Bira Dembele, Bogdan Milosevic, Alioune Ba, Stéphane Lambese, Mounir Obbadi, Gaël Danic, Alexandre Vincent, Nicolas Verdier (Samir Bakir,51'), Alexy Bosetti.

Quevilly : Louis Souchaud, Gary Marigard, Jules Mendy, Lucas Toussaint, Adil Azbague, Lucas Daury (Timothée Taufflieb, 64'), Stanislas Oliveira, Valère Pollet, François-Xavier Fumu Tamuzo (Mehdi Beneddine, 90'), Steve Shamal, Jonathan Nanizayamo (Makan Macalou, 62').

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire