Stade lavallois : François Ciccolini a choisi son capitaine

16h56 - 02 août 2018 - par L.K
Stade lavallois : François Ciccolini a choisi son capitaine
François Ciccolini

Avant le premier match de la saison 2018-2019, qui opposera Laval à Quevilly, l'entraîneur tango François Ciccolini a révélé quel joueur il avait désigné capitaine.

Et le gagnant est... Bira Dembele ! François Ciccolini, entraîneur du Stade lavallois, a choisi de faire confiance au défenseur pour porter le brassard de capitaine en cette saison 2018-2019. Celle-ci débutera vendredi 3 août, au stade Francis-Le-Basser, pour un match opposant les Tango à Quevilly. 

« On commence par trois équipes (Quevilly, Boulogne, Bourg-en-Bresse Péronnas, NDLR) qui peuvent prétendre comme nous à la montée et qui ont gardé une ossature », a souligné le coach corso-mayennais. Et ce dernier le confesse : il aurait préféré commencé à l'extérieur, « surtout pour les joueurs ». Histoire d'évacuer la pression en terrain non conquis.

17 joueurs retenus

« Le championnat est long et difficile, il faudra de la constance et de la rigueur », annonce le technicien. Dans sa tête, comme dans les esprits de tous les membres du staff, le 11 type est clair. Mais, pour l'instant, il n'en dira guère plus. Si ce n'est que, lorsqu'il sera prêt, Nicolas Verdier aura toute la confiance du coach. 

Pour ce premier match, François Ciccolini a retenu 17 joueurs. Dont Bridge Ndilu. «Un jour, c'est : je m'en vais ; un jour c'est je reste. Il sera peut-être le 17e », tranche l'entraîneur. Alexy Bosetti, Carlos Rincon et Nicolas Verdier sont « un peu courts ». Anthony Scaramozzino est convalescent, Fode Guirassy en phase de reprise.

Le groupe. Gardiens : Jean-Christophe Bouet, Cédric Mensah. Défenseurs : Bogdan Milosevic, Bira Dembele, Kévin Perrot, Sharly Mabussy, Alioune Ba, Stéphane Lambèse. Milieux : Florian Makhedjouf, Gabriel Etinof, Mounir Obbadi, Clément Couvry, Sélim Bouadla. Attaquants : Gaël Danic, Bridge Ndilu, Samir Bakir, Alexandre Vincent.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire