Louverné : en cavale, il livrait un kilo d'héroïne

10h26 - 12 juin 2018 - par L.Q
Louverné : en cavale, il livrait un kilo d'héroïne
Les deux hommes ont été interpellés à la sortie de l’autoroute à Louverné.

Le 1er juin, le tribunal a condamné deux hommes pour trafic de stupéfiants. Arrêté au péage de Louverné, l’un transportait un kilo d'héroïne et était en cavale depuis fin 2016.

Dimanche 27 mai. 1h50. La police effectue un contrôle à la sortie du péage de l’autoroute à Louverné. Un homme de 33 ans, arrivant de Tours, présente un permis de conduire suspendu. Derrière, une voiture semble ralentir pour voir ce qu’il se passe.

Intrigués, les policiers tentent de contrôler le deuxième automobiliste. Ce dernier part en trombe. Une course-poursuite s’engage. Elle s’arrête rapidement. Le fuyard éclate un pneu,  part en courant, et jette son blouson.

Les policiers récupèrent le blouson. A l’intérieur, ils trouvent un kilo d’héroïne. Ils vont aller de surprise en surprise. L’homme contrôlé présente une fausse identité. Il s’avère être un détenu en cavale.

Fin 2016, cet homme de 29 ans a quitté la prison lors d’une permission. Il ne l’a pas réintégrée, alors qu’il purgeait une peine de douze ans pour tentative de meurtre.

Trois ans et 30 mois de prison

Vendredi 1er juin, les deux étaient jugés par le tribunal de Laval sur le mode de la comparution immédiate. Si l’évadé reconnaît les faits, son comparse de 33 ans nie le trafic de stupéfiants.

« Il m’a dit vouloir vendre une voiture à une heure de Tours. J’ai voulu lui rendre service en le ramenant », indique-t-il. L’autre acquiesce. « Je suis arrivé dans un bar de Tours et j’ai demandé à plusieurs personnes si elles voulaient m’aider. »

Ces arguments n’ont pas convaincu le substitut du procureur. Il demande quatre ans de prison pour l’évadé, et trois ans pour son complice. Maître Dirickx, avocat de l’homme de 33 ans, estime qu’il « n’y a pas de preuve formelle d’une relation antérieure à cette soirée ».  Il demande la relaxe.

Le tribunal condamnera l’évadé à trois ans de prison et son complice à 30 mois

Mots clés : Louverné, justice,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire