Bourgon : la capoeira entre danse et combat

09h00 - 10 juin 2018 - par C.G
Bourgon : la capoeira entre danse et combat
Mestre Marcelo Brandao, est le professeur de capoeira de l’association.

Marcelo Brandao, brésilien, est installé à Bourgon. Mestre de capoeira, il enseigne cet art.

Le Brésil s’installe en Mayenne. Mestre Marcelo Brandao, né à Montes Claros (Brésil), est professeur de capoeira depuis 2001. Il décide en 2000, de venir s’installer en France avec sa femme. Ces connaissances l’amènent en Mayenne, à Bourgon, où il se rend compte que la capoeira plaît énormément. « J’ai décidé de me mettre à enseigner l’art de la capoeira, car plusieurs personnes se sont montrées intéressées », explique Marcelo Brandao

«La capoeira, c’est un état d’esprit, une façon de penser»

En 2001, il crée l’association Grupo Cultura Capoeira afin de transmettre les valeurs de la capoeira. « Il faut avoir envie de se lancer car la capoeira c’est un état d’esprit, une façon de penser », ajoute Marcelo Brandao. Il reçoit en 2009 le plus haut grade en capoeira, celui de « mestre », maître en portugais, lui permettant d’enseigner à son tour. La capoeira est une danse de combat ancrée dans la culture brésilienne. « Certains pensent à tort que ce n’est qu’une danse ou qu’un art de combattre, mais c’est bien plus que ça », glisse Marcelo Brandao. « La capoeira est un mélange entre la danse, le combat et le chant. » En effet, cette pratique repose sur trois aspects : les arts de la musique (chants et instruments), le sport et le combat. Il existe aussi d’autres aspects possibles, car la capoeira est une discipline historique.

Retrouver la suite de cet article dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire