Laval : 18 mois de prison ferme pour une agression au couteau

16h54 - 16 mai 2018 - par G.P
Laval : 18 mois de prison ferme pour une agression au couteau
L'affaire a été jugée ce mercredi 16 mai sur le mode de la comparution immédiate.

Ce mercredi 16 mai, le tribunal a condamné un homme âgé de 21 ans à quatre ans de prison, dont 30 mois avec sursis. En 2016, il avait entre autres agressé au couteau un septuagénaire à Laval.

« J'ai pris conscience de tout le mal que j'avais fait autour de moi. » Le 23 avril dernier, le prévenu s'est présenté spontanément au commissariat de police pour soulager sa conscience. Parmi ses méfaits, on retrouve le vol à l'arraché d'un portable, un cambriolage mais surtout une agression au couteau.

L'histoire remonte au 18 janvier 2016 à Laval. Ce jour-là, ce Lavallois encagoulé sonne à la porte d'une maison qu'il a déjà cambriolée. Avec un complice dont il tait le nom, il envisage de séquestrer les époux pour leur soutirer de l'argent. Le propriétaire des lieux lui ouvre et reçoit un coup de couteau au visage, sans qu'un mot ne soit prononcé. « La joue a quasi été transpercée, recousue d'environ 15 points de suture », commente la présidente du tribunal Sabine Orsel.

Malgré ses cris, sous les yeux de sa femme apeurée, le septuagénaire reçoit un nouveau coup en direction de l'abdomen, heureusement paré par sa main. L'agresseur finira par prendre la fuite, sans rien emporter.

« Est-il venu avec l'intention de me tuer ? »

« Est-il venu avec l'intention de me tuer ? », s'interroge à la barre la victime, hantée par cette question. « Si j'étais allée à la gym, mon mari serait mort aujourd'hui », estime son épouse. « A l'époque, j'étais un moins que rien. Aujourd'hui, je ne suis plus le même. Je ne pourrais plus faire ça », assure le prévenu. « Il a eu un comportement irrationnel. J'ai un doute sur le fait qu'il disposait de l'ensemble de ses facultés », complète son avocate.

Une nouvelle ligne a été ajoutée au casier judiciaire déjà bien fourni de son client. Le jeune homme a été condamné à une peine de quatre ans de prison, dont 30 mois avec sursis. Il a rejoint sa cellule à l'issue de l'audience.

Mots clés : Laval, couteau, justice,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire