Le Stade lavallois termine par un match nul contre Concarneau

20h26 - 11 mai 2018 - par .
Le Stade lavallois termine par un match nul contre Concarneau
Patrick Etshimi et Laval ne sont pas parvenus à finir en beauté contre Concarneau.

Le Stade lavallois conclut sa saison par un match nul sans trop de relief face à Concarneau (1-1), inscrivant l'égalisation dans les dernières minutes.

Avec une équipe à nouveau jeune et remaniée, le Stade lavallois n'avait plus rien à jouer lors de cette dernière journée. La faible affluence dans les bien calmes travées de Le Basser et le faux-rythme exposé par les Tango témoignait du peu d'enjeu de cette rencontre. La meilleure occasion lavalloise du premier acte sera finalement intervenue dès la première minute, avec Bosetti manquant inexplicablement le cadre sur un centre de Mabussi (1'). Ensuite, ce sont les Concarnois qui ont animé la rencontre, désireux de s'éviter une mauvaise surprise dans la course au maintien. Id Azza (10') et Donisa (12') n'inquiétaient guère Hautbois ; au contraire d'un tir puissant de Geran en pivot dans la surface (20'). Mais tandis que l'on se dirigeait vers quarante-cinq premières minutes sans but, Id Azza échappait à la vigilance de la défense lavalloise et ajustait Hautbois d'un tir enroulé (0-1, 45+1').

Sarr évite une fin de saison en eau de boudin

Laval allait tenter une timide réaction durant les dix minutes suivant le retour des vestiaires. Sur un nouveau centre de Mabussi, Etshimi se heurtait à Guivarch d'une reprise à bout portant (50'). Malgré les entrées de Mayela, Ndilu et Sarr, les Mayennais avaient du mal à véritablement emballer les débats. Le deuxième but concarnois était tout proche pour Id Azza, se heurtant à Hautbois (54') puis à l'extérieur de son poteau (75'). L'égalisation lavalloise intervenait finalement à la suite d'un corner de Bosetti, où Sarr devance son vis-à-vis et parvient à lober Guivarch (1-1, 85'). Le numéro 10 mayennais, que l'on n'avait pas vu depuis de longues semaines en équipe première, permet à Laval de ne pas finir cette saison sur cinq défaites consécutives... mais sur cinq matchs sans victoire tout de même. A l'arrivée, le Stade lavallois termine cette saison 2017-18 à la huitiième place ; après avoir, un temps, cru à la montée.

Charles Turcant

Stade lavallois – US Concarneau : 1-1 (0-0).
Arbitre : Mickaël Leuleu – 3 480 spectateurs.
Buts : Sarr (85') pour Laval ; Id Azza (45+1') pour Concarneau.
Avertissement : Zéoula (34') pour Laval.
Laval : Hautbois – Perrot, Dembele (cap), Cissé, Mabussi – Zéoula (Ndilu, 64'), Makhedjouf, Couvry (Sarr, 75'), Etinof (Mayela, 46') – Etshimi, Bosetti. Non-entrés : Anet (g), Espinosa. Entr : Manuel Pirès.
Concarneau : Guivarch – Nsimba, Kamissoko (Toupin, 82'), Janez (cap), Irep – Illien – Geran, Sinquin, Gégousse, Id Azza – Donisa. Non-entrés : Demazeau (g), Drouglazet, Koré, Damessi. Entr : Nicolas Cloarec.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire