Gros coup d'arrêt pour Laval face à Lyon-Duchère

22h01 - 13 avril 2018 - par .
Gros coup d'arrêt pour Laval face à Lyon-Duchère
Yvan Neyou a été l'une des rares satisfactions lavalloises dans un match terne.

Passé à côté de sa première période, le Stade lavallois s'est incliné dans une seconde où il semblait se réveiller face à Lyon-Duchère (1-0). Une bien mauvaise opération dans la course à la montée.

Premier ballon, première marque de fébrilité. Dembelé perd un ballon, le Lyonnais Tuta est prêt d'en profiter. Durant plus d'une heure, les Lavallois jouent dans cette veine. Le remaniement du 4-4-2 opéré par Manuel Pirès, insérant Neyou et Zéoula aux côtés de de Makhedjouf et Etinof au milieu, ne fonctionne pas dans ce schéma sans milieu défensif « pur ».

Les grandes carences du jeu lavallois vont se caractériser concrètement en milieu de première période, avec l'expulsion de Makhedjouf pour deux cartons jaunes sur deux crocs-en-jambe (19e et 24e).

Malgré les difficultés criantes de son équipe, Manuel Pirès ne procède à aucun changement, se réorganisant avec Neyou et Zéoula dans l'axe, Etshimi reste seul en pointe et Bosetti glisse sur le côté gauche. Bosetti, auteur du seul tir lavallois de la première mi-temps... Un coup-franc dans le mur (37').

Un gros coup d'arrêt dans la course à la montée

Après une première période sans grand-chose à ressortir, le Stade lavallois entame la deuxième avec plus d'allant. Un contact Etinof-N'Diaye n'est pas tout net dans la surface lyonnaise sur un centre de Bosetti (52').

Mais les Tango se procurent surtout leurs premières vraies situations : entré en jeu, Perrot arme une frappe lointaine qui frise la lucarne (71'). Avant qu'un festival de Zéoula ne voit Scaramozzino obliger N'Djalkonog à un arrêt délicat (72').

Mais comme au match aller, c'est au moment où Laval commence à se créer des situations que Lyon Duchère ouvre le score sur un but « flipper ». Ba stoppe la percée d'un Lyonnais qui bénéficie d'un contre favorable à destination de Camara : de l'angle de la surface, celui-ci décoche une frappe flottante qui termine dans le petit filet opposé (0-1, 81'). Le coup de massue.

La dizaine de minutes restantes ne sera d'aucun secours, dans un match qui pourrait coûter cher dans la course à la montée. Tandis que Laval a chuté, le Red Star et Rodez se sont imposés, Grenoble et Béziers s'affrontent demain samedi.

C.Turcant

Stade lavallois – AS Lyon Duchère : 0-1 (0-0)
Arbitre : Thierry Bouille – 5 344 spectateurs.
But : Camara (81') pour Lyon Duchère.
Avertissements : Makhedjouf (19' et 24') pour Laval ; Atik (37'), N'Diaye (43'), Reale (73') pour Lyon Duchère.
Expulsion : Makhedjouf (24') pour Laval.
Laval : Hautbois – Mendes (Mendes, 66'), Ba, Dembele, Scaramozzino – Neyou, Makhedjouf, Zéoula (Espinosa, 76'), Etinof – Etshimi (Mayela, 64'), Bosetti. Non-entrés : Lembet (g), Pandor. Entr : Manuel Pirès.
Lyon Duchère : N'Djalkonog – Seguin, Sefil, N'Diaye – Moizini (cap / J.Mendes, 86'), Reale, Ezikian, Thehika – Atik (Camara, 61'), Tuta (Bekhechi, 61'), Ayari. Non-entrés : Blaichet (g), Brahima. Entr : Karim Mokeddem.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire