Pas de vainqueur dans le choc au sommet entre Laval et Grenoble

16h46 - 07 avril 2018 - par .
Pas de vainqueur dans le choc au sommet entre Laval et Grenoble
Davel Mayela et les Lavallois ont dû se contenter du point du match nul face à Grenoble, leur concurrent direct.

Le Stade lavallois a mené au score et joué près d'une mi-temps en supériorité numérique, mais concède finalement le score face à Grenoble (1-1).

Béziers exempt, le Red Star ayant été s'imposer à Rodez : l'enjeu du jour était la deuxième place pour le gagnant de ce match entre Laval (5e) et Grenoble (4e).

D'entrée, la rencontre démarre sur un rythme intense, qui profite au jeu direct des Grenoblois. Mais à l'exception d'un tir trop croisé de Sotoca à l'entrée de la surface de réparation (11'), on aura très peu vu les visiteurs inquiéter concrètement Hautbois dans le jeu. Les Tango – pas loin d'obtenir un penalty sur un contact entre Vandenabeele et Bosetti dans la surface (8') – vont eux faire parler l'efficacité sur leur première véritable occasion. A la suite d'une touche à gauche, Etinof adresse un centre tendu sur lequel Etshimi surgit au premier poteau ouvrir le score d'une tête croisé (1-0, 23'). L'égalisation n'est pas loin, sur un corner où Pinto Borges est contré, avant que Vandenabeele ne manque le cadre (31'). Mais le deuxième but est également tout près d'intervenir sur un nouveau mouvement collectif, ponctué par un centre de Scaramozzino et une reprise de Mayela dans le petit filet extérieur (36').

A dix, Grenoble égalise sur corner

A la mi-temps les Tango sont en tête d'un petit but, et la seconde période démarre plutôt bien pour eux. D'abord parce que Grenoble est rapidement réduit à dix sur une charge totalement incontrôlée d'Abou Demba sur Bosetti (52'). Ensuite, parce que les Mayennais semblent parvenir à mieux gérer le ballon qu'en première période. Mais si Laval est mieux dans le jeu, Grenoble va trouver la faille sur un corner où Pinto Borges saute plus haut que tout le monde (1-1, 65'). A partir de là le vent semble tourner : Laval souffre dans le jeu, Chergui oblige Hautbois à un arrêt réflexe (69'), avant qu'un nouveau corner cette fois repris par Vandenabeele n'amène de nouvelles sueurs froides (71'). Une frappe enroulée de Makhedjouf remet les Tango dans le sens de la marche (78'), mais aucune des deux équipes ne sortira finalement vainqueur de ce duel pour la montée ; malgré un dernier tir de Zéoula dévié par Bengriba (90+3'). Vendredi prochain, nouvelle réception pour le Stade Lavallois, avec la venue de Lyon Duchère.

C.Turcant


Stade Lavallois – Grenoble Foot : 1-1
(0-0)
Arbitre : Romain Delpech – 5 003 spectateurs.
Buts : Etshimi (23') pour Laval ; Pinto Borges (65') pour Laval.
Avertissements : Etinof (16'), Ba (30'), Scaramozzino (41') pour Laval ; Mayembo (34'), Bengriba (58'), Pinto Borges (61') pour Grenoble.
Expulsion : Abou Demba (51') pour Grenoble.
Laval : Hautbois – Mendes, Dembele, Ba (cap), Scaramozzino – Mayela (Pandor, 73'), Espinosa, Makhedjouf (Zéoula, 83'), Etinof (Neyou, 86') – Etshimi, Bosetti. Non-entrés : Lembet (g), Perrot, Neyou. Entr : Manuel Pirès.
Grenoble : Maubleu – Mayembo, Vandenabeele, Bengriba – Pinto Borges – Demba, Bénet (Ngoy, 57'), Deletraz (cap), Elogo (Belvito, 83') – Sotoca, Boussaha (Chergui, 57'). Non-entrés : Camara (g), Gherardi. Entr : Olivier Guégan.

Mots clés : Stade lavalllois, Grenoble,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire