Nord-Mayenne : la délinquance en hausse

08h00 - 12 mars 2018 - par L.C
Nord-Mayenne : la délinquance en hausse
L’année 2017 a été marquée par l’affaire des pneus crevés à Mayenne. Après de nombreux méfaits, l’auteur a été interpellé.

En 2017, la compagnie de gendarmerie de Mayenne a enregistré une hausse de la délinquance. 3 098 faits ont été constatés, 18,83 % de plus qu’en 2016. Ils ont aussi été plus élucidés.

3 098 faits de délinquance
En 2017, les sept brigades de gendarmerie qui composent la compagnie de Mayenne ont enregistré 3 098 faits de délinquance. Ce chiffre est en hausse de 18,83 %. « Il est notamment lié à un travail d’initiative des gendarmes », relativise le capitaine Besle, commandant de la compagnie. Des trafics de drogue ont par exemple été démantelés. Les faits ont été élucidés dans 56 % des cas.

Atteinte à l’intégrité physique
La hausse la plus importante concerne les faits d’atteinte volontaire à l’intégrité physique. Ils sont au nombre de 441, presque deux fois plus qu’en 2016. Cela ne veut pas dire qu’il y a eu plus d’attaque ou de bagarre dans la rue. Ce sont surtout les violences intra-familiales, sur fond d’alcool, qui constituent ce chiffre. Pour preuve, 90 % des cas sont élucidés. La victime connaissait son agresseur. « Cette hausse résulte aussi des démarches effectuées par la gendarmerie pour favoriser la libération de la parole », estime aussi le capitaine.

Atteinte aux biens
En hausse de 13,4 %, les atteintes aux biens ont représenté 1 600 faits sur la compagnie de gendarmerie de Mayenne. Ils ont été élucidés dans 33,2 % des cas. Les cambriolages ont été au nombre de 334, en hausse de 8,8 %. « Je ne peux qu’inviter les gens à composer le 17. Cela a permis de stopper la vague de cambriolages qui a sévi sur Saint-Baudelle », poursuit le représentant des forces de l’ordre.

Accidentologie
Le nombre d’accidents constatés est passé de 34 à 42. Six morts ont été déplorés sur le secteur. Face à ces chiffres, la gendarmerie n’a pas ménagé ses efforts en matière de répression. 19,65 % de procès verbaux supplémentaires ont été dressés, soit 4 110. La majorité le sont pour excès de vitesse (1 097). Deux chiffres, encore marginaux, explosent en pourcentage : + 52 % pour les conduites sous stupéfiant, + 142 % pour manquement aux règles de priorité.

Mots clés : Délinquance, Nord-Mayenne,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire